Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 05:36
Sacrées Hormones !!...

 

 

« De par la façon dont les deux sexes sont influencés par les hormones, les femmes continueront d’avoir une meilleure expertise du monde intérieur, et les hommes du monde extérieur… » Michel Cymens

 

Vous le savez quand je ne travaille pas et qu’enfin je me pose je bouquine et là je tombe sur un article « Et si c’était vos hormones ! » … Evidemment je suis interpellée de suite …

Pour perdre du poids, rééquilibrer son alimentation (attention, on ne dit pas se mettre en restriction) et bouger un peu plus est essentiel. Mais parfois, on a beau faire les choses comme il faut, ça ne fonctionne pas. Et, forcément, c'est démotivant. Si c'est votre cas aussi, c'est peut-être le moment d'arrêter de focaliser sur votre assiette et de regarder du côté de vos hormones (99 % des résistances à la perte de poids ont une cause hormonale), ces substances chimiques qui gouvernent l'organisme et dont on sous-estime souvent le pouvoir.

Quelles sont ces bombes chimiques qui pèsent sur la balance ? Il y a l’insuline cette hormone du sucre qui fonctionne avec le pancréas et maintient le taux de glucose sanguin constant. Quand on mange, le taux de sucre dans le sang augmente, l'insuline arrive pour le distribuer aux cellules qui vont le consommer et le transformer en énergie. Ça se complique quand l'alimentation est trop sucrée. Les cellules n'ont que faire de toute cette énergie, l'insuline met donc le sucre en réserve sous forme de graisses. En prenant des probiotiques pour améliorer sa flore intestinale. Plusieurs études ont montré qu'une flore équilibrée avait un impact positif sur la glycémie et favorisait la perte de poids…

Attention également à l’hormone du stress. C'est pourquoi on en synthétise un maximum le matin. Comme toujours, c'est l'excès qui nuit. Et cet excès vient du stress. A la base, le processus était censé nous donner un gros coup de booster pour réagir efficacement en situation de stress. Le problème, c'est qu'avec la chronicité des tensions quotidiennes, on se retrouve constamment avec un taux de cortisol élevé, ce qui provoque des cascades d'effets indésirables, notamment une élévation de la glycémie et un plus fort stockage sous forme de gras. Le cortisol fait également baisser le taux de leptine, cette hormone qui régule la faim. Résultat, on mange plus. L'effet sur la silhouette : "Le stockage a lieu principalement au niveau du ventre, un ventre haut qui commence sous la poitrine. On remarque aussi souvent des excès de graisse au niveau du visage, du cou, des épaules et au-dessus des cervicales", "Le cortisol possède également une incidence forte sur la rétention d'eau.

 

Puis voilà qu’il parle de ce petit papillon dans notre cou, le mien débloque un max … Cette glande, à la base du cou, gère la fabrication d'hormones impliquées dans le métabolisme général. Quand elle fonctionne au ralenti, le corps est comme en sous-régime, on stocke. "En micronutrition, on peut jouer sur une hypothyroïdie légère avec des extraits d'avoine, mais aussi du fer et des vitamines B, la thyroïde est une éponge à émotions. Nombre de femmes avec des problèmes de thyroïde sont quasiment toujours lié à des chocs émotionnels." Des pratiques comme la méditation ou la sophrologie peuvent aider à retrouver l'équilibre.

Changer son alimentation et éviter tout ce qui est nourriture industrielle et raffinée (pourquoi pas le sans gluten). Faire de l'exercice. Tai-chi, Pilates, yoga sont les pratiques recommandées lorsqu'on a tendance à avoir des taux de cortisol élevés, faire trop de sport cardio n'est pas la meilleure option. Ces disciplines stimulent notamment la synthèse de cortisol et d'adrénaline, une autre hormone du stress.

Dormir un minimum de sept heures. Le sommeil régule le cortisol et la leptine et agit également sur le bon fonctionnement de l'insuline…

Bon nos hormones n’ont pas fini de nous embêter mais au moins on sait pourquoi …

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche