Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 septembre 2014 7 07 /09 /septembre /2014 05:49

 

 

4665009146672cd920e34113754abd05.jpg

 

 

 

 

« Tiens-toi à distance de celui qui n’aime pas le pain et le cri des enfants » Proverbe Suisse

 

Depuis quelques mois vous le savez je suis un ré-équilibrage alimentaire s’il y a bien un aliment que je n’ai pas supprimé c’est le pain … mon préféré le pain aux céréales pour le matin il me cale bien et pour une collation à 16h aussi …

Le pain, vous en mangez probablement vous aussi. Et pas seulement quand on le fête ! Mais nous ne sommes pas identiques face à cette base de notre culture alimentaire. Il y a des familles qui mangent beaucoup de pain et d'autres pas du tout ...

Zoom sur une typologie des mangeurs et mangeuses.

   
 

Mais avez-vous déjà réfléchi à votre relation avec le pain ? Est-elle apaisée, solide, gourmande, curieuse, indifférente, tourmentée ? Ce dernier qualificatif car vous mangez peut-être parfois du pain avec culpabilité.

En effet, l’empreinte du message "le pain fait grossir", diffusé il y a 20 ou 30 ans est encore bien présente et perturbe la relation à cet aliment hautement familier.

Non, le pain ne fait pas grossir, c’est l’excès le problème … Oui, on en a besoin car c’est un féculent, source d’énergie. De plus, il fait vraiment partie de notre culture, il est partout, c’est pratique et facile à manger, en accompagnement d’un repas ou comme ingrédient principal sous forme de sandwich (qui peut aussi être light) ou de tartine.

Et on peut manger tous les pains, la variété étant un plaisir. A vous de voir quel est la meilleure alliance entre ceux qui vous plaisent « gustativement » et ceux qui sont doux pour votre activité digestive (moi je sais que mon corps ne supporte pas le pain complet ou au son).

J’ai lu très récemment qu’il existe plusieurs catégories de mangeurs ou mangeuses de pain je vais vous faire un petit condensé …

 

L’Authentique est une mangeuse de pain attachée à la tradition. Elle a toujours du pain à ses repas qui restent structurés. En général, il s’agit des classiques : le gros pain ou la baguette.

 

La Bipolaire est écartelée entre le respect de la tradition et l’envie d’innover, entre la baguette et les pains spéciaux qui ont fleuri ces dernières années.

 

La Déphasée n’est pas grosse consommatrice de pain pour l’instant en liaison avec son mode de vie, et elle est d’ailleurs assez indifférente à son alimentation en général. Elle se tourne vers le basique/pratique : baguette courante ou pain industriel. Un profil quand même plutôt masculin.

 

L’Errante n’est pas attachée au pain, ce n’est pas un pilier de son alimentation, elle a tendance à le remplacer par des équivalents, pizza, beignet, mais éventuellement au détriment de l’équilibre nutritionnel. On l’imagine avoir un paquet de pain de mie industriel dans son placard plutôt que passer à la boulangerie tous les soirs.

 

L’Hédoniste est en quête de plaisir autour du pain, comme sans doute aussi pour d’autres nourritures. Elle est toujours prête à goûter de nouveaux pains qui vont satisfaire sa curiosité et ses sens. Elle est sûrement client des pains spéciaux ou d’une baguette, mais de tradition, pas le modèle de base.

 

La Nomade a un rythme pressé et le pain s’insère dans son rythme de vie ici et là mais sans identité précise. Sans doute une cliente des sandwichs davantage que de la baguette familiale.

 

Si j’ai tout compris, je m’auto analyse je serais plutôt hédoniste … à la quête du plaisir que procure le bon pain … curieuse oui mais de la qualité avant tout un vrai boulanger pas un pain industriel !!! … Vous reconnaissez-vous ? Quelle mangeuse ou quel mangeur de pain êtes-vous ?

 

 b7f633eda755d755d2a2d3dc283bce0e.jpg

 

Repost 0
20 mars 2014 4 20 /03 /mars /2014 06:15

 

 

maacarons-en-fete.jpg

 

« Les recettes de macarons sont comme les fleurs aux printemps elles fleurissent dans l’esprit de chaque patissière pour ravir petits et grands et surtout nos papilles… »

 

Je suis certaine de ne pas être la seule à aimer les macarons à la maison c’est surtout le péché mignon de ma grande !

Saviez-vous qu'il existait une fête du macaron ? Chaque année, le chef Pierre Hermé met un point d'honneur à ce que le macaron soit fêté dignement avec le jour du macaron.

L'occasion de se pencher sur cette fête un peu particulière, mais pas sans intérêt !

Chaque année, le 20 mars, les macarons sont en fête dans toute la France avec le jour du macaron.

Ainsi, pendant toute la journée du 20 mars 2014, les pâtissiers des relais desserts accueilleront les gourmands et gourmandes pour déguster un macaron - fait maison - gratuit sur place.

Les petits et grands amateurs seront invités, en échange, à faire un don du montant de leur choix qui reviendra à l'association « Vaincre la mucoviscidose ».

Un bon plan gourmandise à vocation solidaire, moi je suis d’accord et je signe tout de suite... avec un café ou un thé ou une boisson fraiche un petit régal à consommer (allez) sans modération .......

 

Et vous ? Si vous voulez en profiter, consultez les adresses qui participeront à cette opération solidaire avec le lien ci-après : Adresse des relais desserts

 

J'espère que vous aimez cette idée ... bonne gourmandise et bisoux doubs en cette belle journée printanière ensoleillé à souhait (divers) !!

 

1013399_700813113297262_1064027938_n.jpg

 

 

 

 

 


 

 


 


Repost 0
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 06:38

 

crepes-nat.jpg

 

 

 

« Je t'ai retourné comme une crêpePas eu besoin de nous crêper le chignon...Tu t'es aplati comme une crêpeEt ton copain, tu l'as laissé tomber comme une crêpe. …»

 

Mais dites-moi maintenant que la saison des galettes des rois est terminée, bienvenu Février et, ce ne serait pas l'heure des crêpes et de la Chandeleur par hasard... Une lune après la période solsticiale de Noël, voici donc venir la première grande fête celtique et européenne de l'année nouvelle.

Alors on n'oublie pas d'avoir tous les ingrédients qu'il faut sous la main, parce qu'une Chandeleur sans crêpes c'est juste pas possible, je ne vous donne pas la recette chaque famille a la sienne ... !


Nous savons tous que le printemps reviendra, il revient déjà et rien ne l'arrêtera. La Chandeleur, dans cette course permanente qu'est la vie moderne, doit nous offrir le temps d'y songer et de mesurer les prodigieuses perspectives qu'ouvre ce simple constat : quoi qu'il arrive, le printemps revient... La Chandeleur nous en informe avec ses disques couleur SOLEIL …

Bon Dimanche Chandeleur à n'importe quelle heure ... Bisoux Doubs ... vivement ce soir et le retour de mes nanas pour faire la fête gourmande !!!!

 

 

chandeleur-.jpeg

 

 

Repost 0
1 février 2014 6 01 /02 /février /2014 06:21

 

 

crepesdentellecoeur.jpg

 

« À la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur.
À la Chandeleur, au grand jour, les grandes douleurs.
À la Chandeleur, grande neige et froideur.
À la Chandeleur, la neige est à sa hauteur.
 »

 

Plusieurs rituels sont associés aux crêpes. Voilà de quoi vous amuser quand vous allez en faire avec les enfants et/ou les amis.

 

Déjà il est bon de savoir : Que signifie Chandeleur ? Ce nom vient de festa candelarum soit la Fête des chandelles (qui se nomment plutôt bougies maintenant).

Elle a toujours lieu le 2 février, donc 40 jours après Noël et elle a une double origine : religieuse et païenne.

Religieuse parce qu’elle célébrait, dans un lointain passé, la présentation de Jésus au temple de Jérusalem. Cela ne pouvait se faire avant car sa mère, comme toutes les femmes juives de cette époque, était considérée comme impure pendant 40 jours après la naissance d’un garçon (pour une fille c’était 66 jours et oui déjà à l’époque… !) et n’avait pas le droit de se rendre dans un lieu public.

Cette fête s’est d’abord déroulée en Orient puis dans le monde chrétien, et au 7ème siècle, un Pape a organisé à Rome une procession avec des chandelles pour fêter la venue de Marie et de son célèbre fils au temple.

Côté païen, dans l’Antiquité et chez les Romains, on fêtait dans la première quinzaine de février, Lupercus, dieu de la fécondité et du renouveau tandis que chez les Celtes, c’était la déesse Brigit, qui était à l’honneur le 1er février pour célébrer la fertilité et la purification au sortir de l’hiver.

En fait, avec toutes ces histoires de purification, la Chandeleur, c’est la fête de la détox !

Mais pourquoi les crêpes me direz-vous ?

Deux explications : l’une, c’est que le Pape organisateur de la procession du 7ème siècle avait fait distribuer des galettes aux processionnaires ; l’autre c’est que, dans le monde paysan, on confectionnait des crêpes car, rondes et dorées, elles évoquaient le soleil revenu à la fin de l’hiver. 

 

Elles symbolisaient le renouveau, la fertilité, le soleil. Les semailles allaient commencer et il fallait s’attirer la bienveillance divine pour les prochaines récoltes.

D’où quelques superstitions qui restent encore attachées à la confection des crêpes. Et qui lorsqu’on y adhère - et pourquoi pas ? C’est aussi bien que le Loto ou l’Euromillion et ça revient moins cher ! - la transformant en fête familiale, amicale et rigolote.

Il faut faire sauter la crêpe pour la retourner en tenant dans l’autre main une pièce d’or. Richesse assurée dans l’année qui vient.

Autrefois, on enroulait la pièce d’or dans la crêpe, on la mettait en haut d’une armoire pour un an. On la récupérait l’année suivante et on la donnait au premier pauvre qui passait par là : alors on était certain de devenir vite riche.

Bon… pas de pièce d’or ? Vous pouvez faire sauter les crêpes avec une pièce de 2 €.

Un autre rituel était réservé aux jeunes filles : pour être sûres de rencontrer l’homme idéal, elles devaient faire sauter la crêpe 6 fois de suite sans la faire tomber en dehors de la poêle.

Si vous êtes célibataire, entraînez-vous avant d’aller draguer sur un site de rencontres, vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté. Et étant donné la parité de rigueur maintenant, ça doit être valable aussi pour les messieurs célibataires…

 

 

Bonne chandeleur, bonne crêpe et surtout bon week end … bisoux Doubs … Je vous en offre en dentelle bon appétit … 

 

Repost 0
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 05:44

 

 

Automne-0425.jpg

 

« Être aimé signifie se consumer. Aimer c'est briller comme une flamme, d'huile inépuisable. Être aimé, c'est périr ; aimer c'est durer sur une mer d’huile. » Les Cahiers de Malte Laurids Brigge de Rainer Maria Rilke 

Les oméga-3 ont la cote. Alors que les Français ne consomment qu'un peu plus du tiers de leurs besoins quotidiens, l'huile de colza est plébiscitée par les professionnels de santé. Avec deux cuillères par jour, elle couvre en effet 90% des apports journaliers conseillés et l’huile d’olive une jolie partenaire minceur...

 

L’huile de colza multiplie les bienfaits : elle contient d’abord un faible taux d'acides gras saturés, un nutriment accusé d’augmenter le taux de cholestérol et donc de favoriser les maladies cardiovasculaires. Elle est, par ailleurs, riche en vitamine E, un puissant antioxydant qui protège les cellules du vieillissement prématuré. Elle est, enfin, l’une des principales sources naturelles d'oméga-3 (9g pour 100g), ces acides gras essentiels ont la cote dans nos assiettes… Deux cuillères à soupe d’huile de colza couvrent ainsi 90% de nos besoins quotidiens.

Les oméga-3 sont des acides gras essentiels aux multiples vertus, notamment pour notre système cardiovasculaire. Ils contribuent notamment au maintien d’un taux de cholestérol normal. Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation), les oméga-3 à longue chaîne (DHA) sont aussi nécessaires au développement et au fonctionnement de la rétine, du cerveau et du système nerveux. Certaines études récentes montrent, par ailleurs, qu’ils pourraient avoir un effet bénéfique sur la dépression et la maladie d’Alzheimer. 
Mais les Français n’en consomment toujours pas assez : seulement un peu plus d’un tiers de leurs besoins journaliers (environ 2 grammes par jour). Or notre corps ne sait pas synthétiser ces molécules qui doivent donc être apportées en grande majorité par une alimentation riche en oméga-3 : mâche, huiles de noix et de colza et poissons gras (saumon, sardine, hareng, maquereau…) pour l’oméga-3 de type DHA.

Toutes les huiles sont différentes avec un profil nutritionnel propre, c’est pourquoi il est nécessaire de les varier régulièrement. L’huile d’olive est, par exemple, riche en antioxydantset l’huile de tournesol en acides gras essentiels oméga-6 et vitamine E. En revanche, elles ont toutes la même valeur calorique avec 90 kcal pour 10g (une cuillère à soupe). L’huile de colza fait partie des huiles les plus riches en oméga-3 (8% à 10%) avec l’huile de noix (12%). Toutes deux ont une utilisation très différente : l’huile de noix au goût prononcé conviendra plutôt à l’assaisonnement, là où l’huile de colza pourra être utilisée à chaud et à froid.

Soupes, légumes, marinades, sauces froides, poissons... L'huile de colza se marie à tous les petits plats. Et s'il y a quelques années, la législation ne l’autorisait qu’en assaisonnement, elle est désormais utilisable à toutes les sauces, y compris en friture, comme l'a validé l'ANSES. Toutefois, il est conseillé de ne pas dépasser les 180°C, pour conserver toutes les qualités nutritionnelles du produit. Son goût neutre est, par ailleurs, idéal pour préserver les saveurs des aliments, même si elle présente en bouche des notes d’amande. Enfin, une légère odeur peut se dégager à la cuisson : il s'agit là d'un phénomène tout à fait naturel qui n'altère en rien la qualité du produit ni son goût.

 

Et l’huile d’olive, partenaire minceur ? C’est en tout cas ce qu’avancent des chercheurs des universités de Munich et de Vienne. Selon eux, le nectar aurait des vertus qui favorisent la perte de poids, car elle crée un sentiment de satiété chez les personnes qui en consomment. Son odeur à elle seule permettrait en effet de se sentir rassasié.

Pendant trois mois, les chercheurs ont distribué à des volontaires des yaourts enrichis avec l’une des matières grasses suivantes : l’huile d’olive ou de colza, le beurre ou le saindoux. Et il s’est avéré que les yaourts à l’huile d’olive ont entraîné un sentiment de satiété  plus important que les autres, puisque les volontaires avaient tendance à moins manger, réduisant leur apport quotidien en calories à 200.

Lorsque l’on consomme de l’huile d’olive, une hormone appelée sérotonine est sécrétée en plus grande quantité. C’est elle qui influence la sensation de satiété.

 

 

J'utilise par préférence l'huile d'olive ma préférée est celle de Nyons ... mais je n'avais pas du tout remarqué toutes ces vertus .... et vous ???

Belle journée ensoleillée mais froide bisoux Doubs je suis debout depuis 5h30 il a fallut emmener la grande au taf !!! ........

 


 

 

Repost 0
22 juillet 2013 1 22 /07 /juillet /2013 05:56

 

 

076867bc3e3c2820825a6be46957d02a.jpg

 

« Le sucré, le sucré est le plus grand des sauveurs c’est prouvé et testé … »

 

Oh quelle bonne nouvelle en ce lundi matin, j’ai fait de grosses folies sucrées au mariage du frère du namoureux durant ce week end (bon je ne suis pas la seule faut pas pousser quand même !!!) et je lis que c’est un merveilleux anti dépresseur youpi tralala !!!

 

Une artiste vient de lancer une boutique de "gâteaux dépressifs" au Royaume-Uni, où seront vendues des pâtisseries grises faites par des gens déprimés, de nombreuses personnalités font part de leur expérience commune : la pâtisserie serait un remède contre la dépression.

 

On connaissait les effets antidépressifs du chocolat et de la crème glacée. Sachez désormais que faire de la pâtisserie est un remède infaillible à la dépression !

« Si vous vous sentez déprimé, un peu de pétrissage peut vous aider... » 

Tels sont les propos de la légendaire présentatrice anglaise et auteure de nombreux livres de cuisine, Mary Berry.

Cette spécialiste ès cuisine n’est pas la seule à le penser : Emma Thomas, surnommée Miss Cakehead (Mademoiselle "Tête de gâteau"), en est aussi persuadée.

  

Cette créatrice vient de lancer "The Depressed Cake Shop", un projet caritatif qui permettra de récolter des dons pour des associations spécialisées dans les maladies mentales.

Pendant tout le mois d’août, au Royaume-Uni, la créatrice vendra des petits gâteaux… gris ! « The Depressed Cake Shop sera un antidote aux pâtisseries vintage vendant des cupcakes roses avec des confettis par-dessus. A la place, les magasins éphémères vendront des gâteaux faits par des amateurs, beaucoup avec leur expérience dépressive personnelle », explique le journal "The Guardian".

L’objectif de l’artiste est, notamment, de parler du lien entre la pâtisserie et la dépression.

  

Car la pâtisserie peut aider à remonter la pente, en période dépressive…

C’est en tout cas l’avis de Marian Keyes, auteure de nombreuses nouvelles, qui est passée par une période de dépression. Elle raconte au "Guardian" comment la pâtisserie l’a aidée à la rendre plus heureuse : 

« Faire de la pâtisserie ne m’a pas guérie. Mais ça m’a aidée à m’en sortir… Pour être très franche, je devais parfois faire un choix : me tuer ou faire une douzaine de macarons ou cupcakes. Bon, j’ai donc décidé de faire les cupcakes… Me tuer pouvait attendre le lendemain ! »

 

Transformer quelque chose de destructeur en quelque chose de constructif …

 

Qu’est-ce qui explique que faire de la pâtisserie soit antidépressif ? Selon Emma Thomas, même si « aucune recherche scientifique n’explique pourquoi ou comment cuisiner aide à se sentir mieux (…), cela peut être thérapeutique et aider beaucoup de personnes. »

Selon le "Guardian", « il y a quelque chose de rassurant dans ce rituel, peser tranquillement le beurre, le sucre, la farine. Casser les œufs, fouetter, mélanger, incorporer. »

L’auteur de " Recipes for everyday and mood", John Whaite, estime lui qu’il est « méditatif de transformer quelque chose de destructeur en quelque chose de constructif. Et à la fin, vous avez quelque chose dont vous êtes fier, à manger et à montrer ».

Et, cerise sur le gâteau, manger ses propres pâtisseries aurait des vertus plus saines pour le moral que de les acheter en supermarché ou chez votre patissier du coin de la rue: selon une autre étude, les pâtisseries commerciales augmenteraient de plus de 50 % le risque de dépression.

 

Comme je suis contente ce matin d’avoir fait une orgie de choux !!! et vous faites vous des petits ou grands écarts sucrés achetés ou préparés avec Amour ???

 

Bon lundi caniculaire, bisoux doubs …

 


 

 

 

Repost 0
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 06:11

 

 

cornets de fruits

 

« Si la vérité est amère ses fruits sont doux… »

 

L’association Générations Futures, spécialisée dans la question des pesticides, a publié le 9 juillet dernier les résultats d’une recherche portant sur les fraises en provenance de France et d’Espagne. Les résultats accablants montrent que ces petits fruits prisés de tous comportent des substances hautement toxiques.

Pour réaliser son enquête EXPPERT II*, l’association Générations Futures a demandé au laboratoire belge Fytolab d’analyser 49 échantillons de fraises en provenance de France et d’Espagne. Le but de la recherche était de démontrer la présence élevée de résidus de pesticides dans le fruit rouge. Mais les analystes ont eu la stupeur de découvrir que certains produits contenaient aussi des perturbateurs endocriniens pourtant interdits dans l’agriculture depuis des années…
Sur les 49 échantillons observés, quasiment tous (91,83%) contenaient un ou des résidus de pesticides, et 71,42% d’entre eux des perturbateurs endocriniens, substances extrêmement nocives dont l’on sait qu’elles perturbent le développement du fœtus et du jeune enfant, même à faibles doses.

Des produits interdits retrouvés dans nos fraises…

Les analyses ont également révélé la présence, dans les échantillons observés, de pesticides interdits d’usage en France ou en Europe. 7,69% des fraises produites en France contiendraient ainsi de l’endosulfan, un insecticide inscrit sur la liste des Polluants Organiques Persistants devant être éliminés au niveau mondial dans le cadre de la convention de Stockholm. En Espagne, c’est un autre insecticide interdit depuis 2007 en Europe, le carbosulfan, qui a été retrouvé dans 8,69% des échantillons analysés.
11,53% des fraises françaises contenaient également des substances chimiques autorisées pour d’autres cultures, mais pas celle de la fraise.

 

Dans le rapport de son enquête, Générations Futures tient à alerter les gouvernements sur « la nécessité de prendre des mesures immédiates et fortes pour réduire l’exposition des populations aux pesticides PE et d’adopter une stratégie nationale sur les PE ambitieuse. » François Veillerette, porte-parole de l’association, ajoute : « la présence de pesticides interdits en Europe ou sur la culture de la fraise dans plus de 18% des échantillons testés est proprement inacceptable. Là encore, nous attendons une action forte du Gouvernement qui doit faire rapidement cesser cette situation, sur cette culture et sur toutes les autres. »

 

Souvenez vous de cette étude américaine qui a démontré que les fruits et légumes comportent de nombreuses bactéries…

26 bactéries en moyenne sont présentes sur les fruits et légumes, comme les pêches, les pommes, les raisins ou les champignons. Les poivrons, tomates, épinards, laitues et fraises contiennent pour leur part de nombreuses bactéries fécales, comprenez, des bactéries présentes dans notre système digestif. D’un produit à l’autre, la concentration en bactéries diverge, mais il faut savoir que la contamination des fruits et légumes provient de l’extérieur. Elle peut intervenir lors du transport, du conditionnement ou lors de la préparation du produit.

Voilà pourquoi certaines précautions sont à prendre : il faut ainsi toujours les laver avant de les consommer, ou bien les éplucher, et toujours nettoyer un couteau si l’on s’en est servi pour couper de la viande auparavant. Pour les futures mamans, il faut être encore plus vigilants, certains médecins conseillent ainsi aux femmes qui n’ont jamais eu la toxoplasmose de ne consommer les fruits et légumes que cuits.

Pour autant, les chercheurs précisent qu’il ne faut pas s’inquiéter outre-mesure de la présence de ces bactéries. En général, elles sont inoffensives. Certaines cependant peuvent engendrer des pathologies comme l’Escherichia coli. En général, elle empêche les autres bactéries de coloniser la flore intestinale, mais il peut arriver qu’elle soit responsable d’intoxications alimentaires collectives, ou encore d’infections urinaires, comme les cystites.

 

Tout ça n’est pas réjouissant alors à nous consommateurs, consommatrices d’être hyper vigilants !!!

 

Bon dimanche sous le soleil de juillet profitez bien de ce 14 festif ... bisoux Doubs ...

Mes grandes sont rentrées hier soir avec des étoiles plein les yeux, des souvenirs dans la tête ... une envie de repartir ...


 

 

Repost 0
14 avril 2013 7 14 /04 /avril /2013 05:42

 

 

bouquet.jpg

 

 

« L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt ! »

 

Alors mon avenir m’appartient … même le dimanche ou en congés mon horloge interne me réveille et me pousse hors du lit … et quand j’ouvre les volets et vois le soleil je souris à la vie …

 

Une fois n’est pas coutume en ce matin plein d’entrain je vous offre deux petites recettes minute à faire à toute vitesse quand vous êtes en manque de chocolat …

 cup-cake-choco.jpg

Pour 1 Mug cake :

Une jolie tasse

30g de beurre

40g de chocolat noir (5 carrés)

1 oeuf

20 ml de lait ou crème liquide

20g farine ou 20g de Maïzena

20g sucre

1 pincée de levure

Poudre de noisette (si tu aimes) ou encore des petits morceaux de poire


Beurrer la tasse (facultatif si tu veux manger dedans) … Mettre le chocolat et le beurre dans un mug. Mettre 1 min au micro-ondes (oui oui!) puissance max.

A la sortie du micro ondes, remuer pour délayer le chocolat et le beurre.

Ajouter le sucre, mélanger, puis l'oeuf, la farine, la levure, le lait en mélangeant bien à chaque fois. Faire cuire 1min au micro ondes (toujours, oui oui!) … Et c'est tout!

En même pas 5 min c'est prêt! Il n’y a plus qu’à se régaler ou régaler famille ou cop’s……

Une autre recette minute trop facile …

Un mug
4 cuillères à soupe de farine 
4 cuillères à soupe de sucre
une grosse cuillère à soupe de chocolat en poudre
3 cuillères à soupe de lait 
3 cuillères à soupe d'huile
2 cuillères à soupe d'oeufs battus en omelette
3 cuillères à soupe de céréales au chocolat
et l'arôme que vous souhaitez (ici vanille)

 

On mélange, on met au micro'ondes, et quand ça gonfle (3 minutes à 1000w ou 4 minutes à 700W environ) c'est que c'est cuit. Hyper simple à faire seule et pour soi ou à faire faire aux enfants …

 

 

Que votre journée soit belle avec ce soleil printanier … bisoux doubs …

Repost 0
31 mars 2013 7 31 /03 /mars /2013 06:58

 

 

fa3e0c5af9fd99c9385985c1fffb8d52--1-.jpg

 

Pâques fait ces tableaux charmants

Rassemblant petits et plus grands

Tout dans l’enchantement

Magie particulière du moment

L'hiver alangui

d'une beauté endormie

fait place à la chaleur

d'un printemps sans pudeur

Que ce renouveau soit doux

pour chacun d'entre vous

 

 

bbpaques.jpg

 

l'occasion de renaître

un instant à connaitre

une saison plus belle.

Et comme une ritournelle

L’horloge prend des ailes

Avance d’une heure nouvelle…

Joyeuses Pâques...

Bisoux Doubs ... Nat.

 

oeufpaques.jpg

 


Repost 0
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 05:23

 

 

galette rois 2010

 

Je commence l'année avec la recette de cette délicieuse galette des rois je sais il y a longtemps que je n’ai pas partagé sur Doucinette de conseils culinaires est ce l’envie ou le temps ou les deux je ne sais pas ….

Réaliser une galette des rois est vraiment simple et accessible à tout le monde si on suit bien quelques conseils que vous trouverez à la fin de cet article.

Donc pas d'excuses, cette année c'est vous qui faites la galette …

 

Pour 8 petites galettes ou une grande :

2 pâtes feuilletées pur beurre
1 jaune d'oeuf pour la dorure

Crème pâtissière

1 jaune d'oeuf
125 ml de lait
30 g de sucre en poudre
15 g de maïzena
1/2 gousse de vanille

Crème d'amandes

130 g de poudre d'amandes
80 g de sucre en poudre
50 g de beurre mou
1 oeuf
Quelques gouttes d'amandes amères (facultatif)

Réalisation de la crème pâtissière

Porter le lait à ébullition avec la gousse de vanille.
Fouetter les jaunes d'oeufs et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse. Ajouter la maïzena.
Verser ce mélange sur le lait chaud après avoir retiré la gousse de vanille.
Faire épaissir sur feu doux sans cesser de remuer.
Couvrir la crème pâtissière au contact avec un film alimentaire pour éviter qu'une croûte se forme.
Laisser refroidir.

Réalisation de la crème d'amandes

Mélanger le beurre mou avec le sucre puis incorporer l'oeuf et la poudre d'amandes.
Ajouter la crème pâtissière et mélanger jusqu'à obtenir un mélange homogène.

Montage de la galette

Découper des parts individuelles à l'aide d'un emporte pièce ou deux grands cercles de 26 et 27 cm de diamètre.
Étaler  la garniture sur le plus petit disque ou sur la moitié des parts individuelles en prenant soin de laisser quelques centimètres libres au bord.
Badigeonner le pourtour de la galette de jaune d'oeuf puis placer la fève sur la garniture.
Déposer le restant de pâte feuilletée sur les galettes puis souder les deux pâtes en appuyant légèrement et délicatement sur le dessus.
Badigeonner les galettes de jaune d'oeuf puis réserver 30 minutes au réfrigérateur.
Badigeonner de nouveau les galettes puis former des dessins à l'aide de la pointe d'un couteau.
Enfourner dans un four préchauffé à 210°C puis baisser immédiatement la température à 170°C pour 20 à 25 minutes de cuisson pour des galettes individuelles ou 35 à 40 minutes pour une grande galette.
Laisser refroidir sur une grille.
À déguster tiède ou froide.

Cinq conseils pour réussir votre galette des rois comme chez le boulanger :

 

Faire des découpes de disques bien nettes sinon la pâte ne gonfle pas.
Laisser une marge d'au moins 2 cm (pour une grande galette) quand vous étalez la garniture.
Faire attention à ne pas toucher les extrémités en dorant la pâte.
Laisser reposer la galette faite (mais pas cuite bien sur) au réfrigérateur pendant au moins 30 minutes.

Souder les bords de la galette en appuyant légèrement sur le dessus mais sans faire de plis
sinon le feuilletage ne se fera pas.

 

Bon dégustation, bonne Epiphanie ...

Repost 0

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche