Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 06:04

 

 

1609764 412470708856450 1072136660 n

 

 

« Il convient d’adapter la gastronomie avec la modernité. C’est en effet notre rôle de transmettre les traditions culinaires sans pour autant passer des heures au fourneau. On peut vivre avec son temps (utiliser surgelés, épices, herbes, crème allégée), tout en préservant la qualité gastronomique et nutritionnelle de l’alimentation. » L.N.

 

Entre les émissions culinaires, les chefs qui deviennent des stars, les blogs « cuisine » sur la toile on est tous et toutes toqués de Cuisine… pourtant ce n’est pas aussi simple que cela à faire ou même à partager… et voilà que les psychologues s’intéressent à « Dis moi comment tu cuisines je te dirai quelle casserole tu traînes… »… en voici quelques exemples c’est assez explicite et dérangeant … et comme souvent il y a un reste d'enfance ... digérée ou non !!

 

J’en fais toujours pour 10… et même si l’on est trois à table… Qui va finir cette montagne de spaghettis bolognaise ? On avait pourtant investi dans un doseur à pâtes mais il est où d’ailleurs… une vraie mama italienne et nourricière…

         D’après le psy : on reste marquée par la peur du manque, fréquente dans bon nombre de familles, temps de crise oblige, on observe également de nouvelles stratégies anti-gaspi pour celles qui ont l’habitude de cuisiner autour de plats festifs où chacun repart avec sa boite « TW, qui s’appelle revient…!!! »…

On peut aussi venir d’une famille nombreuse et on a du mal à se défaire des vieilles habitudes, soit la faille est plus profonde avec la perte d’un être cher pour qui on continue (inconsciemment) de cuisiner… Le trop, c’est la part de celui/celle ou ceux qui manquent… certaines mitonnent et mijotent par peur d’être prise en faute, derrière une apparente générosité, elles se protègent de ne pas donner assez d’amour…

 

Je ne peux m’empêcher de mettre une tonne d’épices… Comme le petit Poucet sème ses cailloux nous on saupoudre d’épices en tout genre … pour tous les gouts, toutes les saveurs …

         D’après le psy : La tendance aux mélanges peut devenir un artifice derrière lequel on se cache… manque de confiance en soi, blessure d’enfance, le « tu râtes, tu feras jamais rien de bon… »… L’abus d’épices peut aussi camoufler la fadeur de sa propre vie, une envie de folie latente…

 

Vive les petits plats tradis ou de Mamy !! pas envie des verrines minuscules où tu as l’impression de ne rien manger, pas envie d’une carotte vapeur, d’un poisson poché de 30g avec une goutte de vinaigre pour simple déco parce qu’il n’y a rien de plus convivial qu’une cocotte en fonte posée sur la table, un bœuf bourguignon mijotée pendant des heures, une purée de pomme de terre avec une crème fermière….

         D’après le psy : on affirme sa « simplicité » qui va avec la tendance aux plats d’autrefois et l’idée qu’être bien à table c’est partager le pot (-au-feu-) d’où ce refus de la performance associée à la miniaturisation des plats…

Ce dédain peut masquer une tendance à se négliger l’esprit, à ne pas vouloir comprendre les signes… ou trahit un fort attachement au passé dont on peine à s’extraire… Sans sortir bougies, nappe blanche, cristal de Mamy chaque déjeuner/diner s’interdire toute créativité culinaire et esthétique peut trahir un coup de déprime même si elle n’est que passagère… il est possible de faire une jolie table et de servir dans un plat une jardinière de légumes « Maison », une blanquette de veau « Maison » et de passer un moment agréable en restant dans la tradition tout est question de dosage …

 

Donc, voici un aperçu il y a encore celle qui ne reçoit jamais par manque de place, par manque d’expérience culinaire… il y a aussi celle du « c’est moi qui l’ai fait » alors que c’est « Marie ou Picard » mais chut faut pas le dire là ça traduit la volonté d’être parfaite avec un sacré manque d’estime de soi… et il y a celle qui ont tendance à acheter de très bons produits mais à laisser moisir ou se périmer dans le frigo cette impulsivité d’achat qui reflète un désordre intime et un manque d’attention à ses propres envies …

 

 

On a chacun et chacune nos casseroles parfois elles remplissent nos esprits mais aussi placards … n’est ce pas trop « cool » ce ptit moment en cuisine et ensuite à table …

 

 


Repost 0
6 mars 2014 4 06 /03 /mars /2014 06:23

 

 

1922318_622961424435946_193478147_n.jpg

 

"Apprendre à ignorer les autres est aussi important que de savoir quand les écouter et s'imprégner de conseils et d'idées... On a parfois au fil des saisons besoin d’un silence complet et total... de mettre toute perspective extérieure complètement de côté allez savoir pourquoi ... pour pouvoir entendre ce que nous sommes appelés à être, à créer ou à transformer.

Il y a un temps pour échanger et consulter… mais il y a un temps aussi pour s’isoler intérieurement et créer un espace dans lequel notre magie – notre propre magie unique! – pourra émerger dont je ne sais où... et faire et devenir quelque chose de Bien..." comme la magie de la Vie ...

 

 


 

 

Repost 0
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 06:02

 

 

beignets.jpg

 

« Le bonheur, c’est savoir ce que l’on veut et le vouloir passionnément. »  Félicien Marceau

 

Après une journée très particulière riche en émotions j’en arrive à cette conclusion … quand on nous dit « quand on veut on peut » j’ai comme l’impression d’une réalité … il suffit juste d’un brin de volonté, d’un peu de patience et surtout de sagesse … tout est une question de dosage et moi je n’ai pas toujours connu la recette … on ne m’a pas donné le bon livre au départ … heureusement au fil des années j’ai trouvé la bonne librairie et j’ai pu lire tous les volumes et m’imprégner des bons mots pour arriver au bon résultat … alors j'aime distiller mes conseils s'ils peuvent faire avancer plus vite j'en suis heureuse ... je n'aurai pas été inutile en tant que Maman et Belle Maman !!!

 

 


 


 

 

 

 

 

 

Repost 0
4 mars 2014 2 04 /03 /mars /2014 05:46

 

 

1912489_545558345552341_1045424463_n.jpg

 

« Les mots sont comme les sacs : ils prennent la forme de ce qu'on met dedans. » Alfred Capus

 

Après une nuit agitée je savoure mon café dans le calme de la maison il n’y a que le bruit de mes doigts sur le clavier … j’aime ces instants rien qu’à moi… je peux penser, je peux faire le plan de ma journée en toute tranquillité … ce matin rendez vous au marché avec une amie elle ne connait pas mon petit rituel du mardi … une place agitée et bien sympathique de cette matinée… je vais faire le plein de légumes dans mon panier pour régaler nos papilles … peut être restera t’elle pour le déjeuner je ne sais pas …

Ensuite face à l’improvisation et aux légumes de saison je vais bien réussir à nous concocter un déjeuner en deux coups de cuillère à pot !!!

 

Belle journée ensoleillée à vous … bisoux doubs …

 

 

Repost 0
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 06:14

 

 

4bef3d22de88c98aa067f3f370700f40

 

 "Exprimer ses émotions, c'est comme enlever les nuages noirs devant le soleil pour laisser pousser les fleurs." Tania

 

Une amie me parle très souvent de ces petites fleurs miraculeuses … je ne sais pas pourquoi je n’ai jamais adhéré, alors que je suis pour l’Homéopatie, la phytothérapie … même si, les Fleurs de Bach sont certainement un système de soin simple, naturel et efficace. Il y a aussi son prix qui peut être un frein …

Cette méthode a été mise au point dans les années 1930 par le Dr Edward Bach, médecin anglais, homéopathe et bactériologiste. 
Il découvrit 38 remèdes naturels visant à rééquilibrer le système émotionnel de l’homme, pour lui apporter bien-être et santé. Selon Bach, nos états d’esprit négatifs sont, à la fois causes premières de la maladie et obstacles au rétablissement de la santé.

Dans une démarche de perte de poids, la thérapie florale élimine les émotions négatives et les remplace par de l'énergie positive nécessaire à la poursuite de la démarche d'amaigrissement.

Les problèmes de poids mettent souvent en évidence des déséquilibres d'ordre émotionnel (anxiété, hypersensibilité, ennui, manque de confiance en soi…). Ces émotions et sentiments négatifs entraînent souvent le grignotage, les repas trop copieux et caloriques ou pris trop rapidement sans mastication, sans prendre conscience de ce qu'on avale. Les aliments sont devenus une solution pour oublier les problèmes, mais avec les excès alimentaires un autre problème de taille fait son apparition : la surcharge pondérale !

Avant de commencer votre régime, réfléchissez et interrogez vous pour essayer de comprendre pourquoi vous avez pris ces kilos dont vous voulez à présent vous débarrasser.

Que vous ayez du mal à débuter votre diète, de la difficulté à persévérer dans votre démarche, impatient(e) d’obtenir des résultats, facilement découragé(e), irritable, stressé(e)… un ou des remèdes du Dr Edward Bach pourront vous aider...

Walnut / Noyer

Pour les personnes qui éprouvent des difficultés à changer leurs habitudes. Walnut vous aidera à accepter les changements qu'un régime alimentaire différent (en quantité et/ou en qualité) va apporter à votre quotidien. Pour être moins sensible à ce changement et adopter plus facilement de nouvelles habitudes alimentaires et des activités physiques.


Centaury / Centaurée

Pour les personnes plutôt timides qui ont des difficultés à dire non et à refuser la nourriture qu'on leur propose si elle ne correspond pas quantitativement ou qualitativement à ce qu'elles ont décidé de manger pour retrouver la ligne. Centaury vous apportera plus de force et de volonté pour vous affirmer et refuser les tentations proposées par votre entourage, surtout si celui-ci est insistant.


Elm / Orme

Pour les personnes qui arrivent difficilement à poursuivre leur régime. Elm vous aidera à retrouver le courage de persister dans vos bonnes résolutions pour atteindre vos objectifs.


Larch / Mélèze

Pour les personnes qui craignent d'échouer, qui manquent de confiance en elles. Larch vous aidera à retrouver la confiance en soi et la détermination nécessaire pour persister dans votre démarche et suivre avec sérieux votre régime.


Gorse / Ajonc

Pour les personnes qui ont déjà essayé à plusieurs reprises de perdre du poids, ont à chaque fois perdu l'espoir d'y arriver et que ces tentatives ratées ont démoralisées. Gorse vous aidera à ne pas compenser la déprime par la nourriture, à surmonter le découragement et à retrouver espoir et courage pour poursuivre votre changement d'habitudes alimentaires.


Agrimony / Aigremoine

Pour les personnes qui aiment donner une bonne image d'elles-mêmes, qui tentent d'atténuer leurs angoisses par les aliments, les personnes boulimiques ou qui mangent trop ou en cachette pour compenser leurs problèmes qu'elles cachent souvent aux autres en montrant une apparence joviale, pour les personnes inquiètes de ne pouvoir réaliser pleinement leur projet d'amaigrissement. Agrimony vous apportera plus d'objectivité, d'équilibre et vous permettra d'accepter plus facilement les contrariétés et les frustrations.


 Chestnut Bud / Bourgeon de marronnier

Pour les personnes qui ne tiennent pas compte des erreurs passées et qui opposent une grande résistance aux changements. Chestnut Bud vous évitera de tomber dans la tentation et vous aidera à mettre fin à des habitudes non compatibles avec l'équilibre pondéral. Pour plus d'adaptabilité pour accepter plus facilement le régime.


Cherry Plum / Prunus

Pour les personnes qui ont peur de craquer et de ne pas savoir résister aux tentations. Cherry Plum vous apportera une meilleure maîtrise de soi, plus de contrôle pour persister dans le régime malgré les occasions tentantes qui se présentent.


Gentian / Gentiane

Pour les personnes qui se découragent facilement à la première difficulté ou dès le premier résultat insatisfaisant. Gentian vous aidera à trouver la persévérance et à ne pas être découragé lors du régime. Pour conserver la motivation même si les résultats sont par moment moins satisfaisants que prévus.


Scleranthus / Alène ou Gnavelle

Pour les personnes irritables qui ont des sautes d'humeur pendant l'amaigrissement. Scleranthus vous aidera à être moins susceptible, moins tendu, pour retrouver le calme nécessaire à la poursuite de l'effort pour maigrir.


Impatiens / Impatience

Pour les personnes impatientes, qui ont l'habitude de manger rapidement et qui sont irritées si les résultats ne sont pas assez rapides à leur goût. Impatiens vous aidera à retrouver la patience et le calme pour atteindre progressivement le poids souhaité et vous évitera l'irritabilité, l'agitation. Au lieu de manger à toute vitesse, vous prendrez aussi plus de temps pour composer et cuisiner vos repas, les manger plus lentement en les appréciant.


Pine / Pin

Pour les personnes insatisfaites d'elles-mêmes qui culpabilisent et qui ressentent de la honte lorsqu'elles ont fait un écart et n'ont pas réussi à respecter leur régime ou leur programme d'activités physiques. Cette culpabilité entraîne un stress nuisible à la poursuite du régime. Pine vous aidera à ne pas vous sentir coupable, à être plus lucide sur votre conduite et à retrouver la sérénité.


Crab appel / Pommier sauvage

Pour les personnes mal dans leur peau, qui ont peu d'estime d'elles-mêmes, qui ne se sentent pas nettes et ont des attitudes obsessionnelles compulsives, parfois des comportements anorexiques. Crab appel vous aidera à retrouver une image de soi plus favorable, à mieux vous accepter et à être plus tolérant envers vous-même pour démarrer ou poursuivre un régime plus aisément.


Hornbeam / Charme

Pour les personnes qui repoussent le début du régime au lendemain et qui sont incapables de le commencer. Hornbeam vous aidera à trouver l'énergie et la force mentale pour démarrer dès à présent et poursuivre les bonnes résolutions sans les reporter à demain. Pour vous sentir d'attaque pour trouver la motivation de maigrir, la force et l'envie de cuisiner sainement et de faire attention à votre alimentation et votre équilibre pondéral.


Mimulus / Mimule

Pour les personnes timides qui ressentent des peurs qu'elles peuvent nommer. Mimulus vous apportera plus d'assurance et vous aidera à éviter le grignotage qui compensait vos peurs.


White chestnut / Marronnier blanc

Pour les personnes qui ruminent des pensées obsédantes, des réflexions sans fin, qui ont des difficultés à concentrer leur attention, et à dormir la nuit, entraînant fatigue et dépression. White chestnut vous aidera à retrouver la paix de l'esprit et à vous concentrez sur le régime. Pour ne pas se laisser distraire de son régime par des pensées perturbantes.


Holly / Houx

Pour les personnes jalouses, frustrées, méfiantes, de mauvaise humeur, rapidement contrariées. Holly vous aidera à développer un amour pour vous même et pour les autres, à retrouver l'harmonie, la générosité, un esprit plus compréhensif et tolérant. Pour manger plus détendu sans être en proie à des sentiments de jalousie et d'envie qui font souffrir.


Le remède d'urgence "Rescue"

Ce remède se compose de 5 Fleurs de Bach : l'Impatience (Impatiens), l'Etoile de Bethlehem (Star of Bethlehem), le Prunus (Cherry Plum), l'Hélianthème (Rock Rose) et la Clématite (Clematis).

Pour lutter contre le stress et la tension dus au régime. Rescue vous aidera à retrouver la sérénité malgré les émotions et les bouleversements engendrés par ces changements d'habitude. Pour maigrir dans le calme et la paix.

 

 

Les Fleurs de Bach ont un impact sur les émotions négatives que vous pouvez rencontrer lors de votre démarche de perte de poids. 100 % naturelles, elles peuvent être utilisées sans contre-indication chez l'adulte comme chez l'enfant.  Même si les Fleurs de Bach seront une aide appréciable dans la recherche de l'équilibre pondéral, elles ne vous dispenseront pas d'adopter une alimentation saine et équilibrée, d'avoir une bonne hygiène de vie et des activités physiques régulières. Elles vous aideront simplement à mieux vivre votre régime, à tenir vos bonnes résolutions, à vous sentir plus équilibré et moins stressé et vous donneront accès à une meilleure conscience de soi et à l'auto-guérison.

 

Je ne sais pas si vous avez déjà testé, je me dis pourquoi pas … mais que choisir et est ce placebo ???

 

 

 


Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article
2 mars 2014 7 02 /03 /mars /2014 07:19

 

 

1549223_572195852864694_1297603990_n.jpg

 

Ensemble, 

Ensemble est un mot merveilleux
Il est le symbole de l'amour
Il est l'antonyme de la solitude.

Ensemble c'est l'avenir qui nous souris
Il est cette force qui nous donne la vie
Il est ce rien qui fait toute la différence.

Ensemble c'est ta main tenant la mienne,
C'est cette mèche rebelle qui chatouille ma joue
C'est ce baiser qui irrite ma barbe naissante.

Ensemble c'est le monde qui s'offre à nous
C'est vivre à l'écart des récifs et des écueils 
C'est le souffle qui apaise mes larmes.

Ensemble c'est l'amour pour aujourd'hui et demain
C'est ce sentiment que rien ne peut nous détruire
C'est cet égoïsme qui nous fait oublier le reste du monde.  Jacques LeTanneur

 

 


 

 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article
1 mars 2014 6 01 /03 /mars /2014 06:26

 

1601088_242657555908775_459709449_n.jpg

 

«Le début d’une habitude est comme un fil invisible. Mais chaque fois que nous répétons l’acte, nous renforçons le fil et y ajoutons un nouveau filament, jusqu’à ce qu’il forme un gros câble et lie irrévocablement nos pensées et nos actions.» Orison Marden

 

Êtes-vous à 5 kilos en trop de bonheur ??? Vous vous demandez pourquoi je vous pose cette question aussi saugrenue mais  il y a Un kilo d’amour, un kilo d’ennui, un kilo de frustration, un kilo de réconfort, un kilo de déception … J’aurais pu ajouter les kilos de gourmandise ou encore les kilos du stress …  lesquels arborons nous autour de nos hanches?

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que pour perdre du poids, il faut bien manger et faire de l’exercice, tout le monde le sait mais pourquoi, à certains moments de notre vie, notre alimentation ainsi que nos belles résolutions s’envolent ou fondent comme neige au soleil ???

Nos émotions nous poussent à manger simplement parce que l’on n’a pas réussi à trouver d’autres façons de les évacuer.

Les kilos de réconfort (qu’on pourrait tout aussi bien appeler les kilos de gourmandise) se prennent en mangeant sucré ça on s’en doutait.  Ce type d’émotion est l’apanage des gens qui ont peur de ne pas être à la hauteur.

L’ennui peut aussi nous pousser à manger même si on n’a absolument pas faim.  La nourriture ne répond alors plus à un besoin physiologique mais vient simplement combler un vide ou calmer une angoisse. Manger peut devenir une distraction (en mangeant pour s’occuper devant la télé), voire une façon d’anesthésier des émotions jugées insupportables.

Quelle est la meilleure façon d’évacuer les émotions qui nous perturbent? Il y a plusieurs méthodes pour  gérer nos émotions : psychologue, thérapie de groupe, mais également de l’exercice :

•    Pour les kilos d’amour/gourmandise, préférez un sport qui exalte les sens en pleine nature : la marche en forêt ou ailleurs, le vélo.
•    Pour les kilos d’ennui, optez pour des sports à sensation : la planche à voile, l’équitation, le parachutisme…
•    Pour les kilos de frustration/protection, on préconise des sports ludiques comme la danse exotique ou encore le Zumba 2 fois par semaine, l’aquagym au moins une fois par semaine…  
•    Et pour les  kilos de chagrin/déception, recherchez des sports d’harmonisation comme le yoga, le  tai-chi ou le pilates.

•    Pour les kilos de stress, un sport de confrontation pour vous aider à évacuer votre énergie : judo, escrime, boxe... 

Mais comment ne pas manger ses émotions durant toute une vie bien difficile … et si vraiment vous n'aimez aucun sport prendre un joli cahier et écrire ses émotions ou alors trouver une activité qui convient (chiner, bricoler, jardiner, ...)...

 

 


 

 

Repost 0
28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 07:17

 

 

970823_391919027574667_664614520_n.jpg

 

 

"Vanille des Iles, vanille des villes tu enchantes mes papilles..."

Une nouvelle étude parue courant du mois de février nous conforte dans l’idée que la vanille est un excellent remède minceur… Elle peut  calmer la faim ou l’envie de grignoter …

L’arôme de cette gousse magique stimule la production de sérotonine, hormone du bien-être par excellence. Véritable « hormone de l’humeur », la sérotonine joue un rôle important en tant que modérateur de l’appétit et régulateur de l’humeur. [Les femmes n’ont pas de chance, elles fabriqueraient moins de sérotonine que les hommes et seraient donc ainsi plus vulnérables aux petites fringales. Cette tendance à la baisse serait encore plus importante avant les règles, lors de l’arrêt du tabac et en période de stress.  Lorsqu’elle vient à manquer, les femmes se disent tendues, anxieuses, irritables, incapables de se concentrer et elles ont faim d’aliments sucrés.  Une barre de chocolat ou encore une pâtisserie et voilà, le calme revient… mais les petites poignées d’amour aussi.]

La vanille freine l’envie de sucré et renforce le système nerveux, ce qui empêche les fringales de stress particulièrement lorsque cette envie est d’origine psychologique…

Respirez son parfum (vanille bio liquide) ou ajoutez-en à votre thé ou votre café ou yaourt/fromage blanc à la place du sucre vous diminuerez ainsi  la quantité de calories absorbées… 


Comment l’utiliser : une petite quantité de vanille grattée dans la gousse avec la pointe d’un couteau suffit à donner de la saveur à un yaourt, un muesli, un poisson ou une viande blanche.

Ou bien mélangez le contenu d’une gousse et la gousse émincée avec 2 cuillerées de gros sel, moulinez. Ajouté à 400 grammes de fleur de sel : délicieux pour les vinaigrettes, poissons et steaks.

De plus, grâce à son parfum doux et délicieux, elle peut aisément remplacer tout ou partie du sucre voire même de la Stévia (mélangée à celle-ci c’est le paradis…) dans vos desserts.

Et voilà des calories en moins et des grammes effacés sur la balance elle n'est pas belle la Vie …!

 

 

 

Repost 0
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 06:26

 

 

253226_623801090981176_1484825565_n.jpg

 

 «Une chose est sûre : la vie vous procure exactement l'expérience dont vous avez le plus besoin pour que votre conscience évolue. Comment savoir si c'est l'expérience dont vous avez besoin? Parce que c'est l'expérience qui vous arrive en ce moment.»  Eckhart Tolle

 

Il n’est pas facile de grandir et surtout de choisir la bonne voie … hier avec ma Puce nous avons visité un Lycée Privé car à la rentrée prochaine terminé le collège …

Mais, comment décider, comment se dire que trois années d’internat c’est une belle idée, une excelente solution ??

Ma Puce n’en est pas du tout convaincue … elle se pose mil questions à la seconde et moi aussi vous pensez bien …

C’est un super lycée avec de très bons résultats mais pour la Puce c’est un tournant et je sens sa peur de l’avenir … je ne suis déjà pas sure du mien comment la booster pour qu’enfin elle grandisse …

 

L’expérience de la vie me conforte dans l’idée qu’il faut suivre ses rêves et le sien est les « petits » alors fonce ma Fille je sais que tu en es capable, je sais que tu vas t’éclater, t’épanouir, et devenir une super nana dans ce job tu es sur la bonne route …

 

 


Repost 0
26 février 2014 3 26 /02 /février /2014 06:46

 

 

1619383_257882791054555_1347859341_n.jpg

 

«On vit dans un monde à l'envers. Ce qui nous semble important est souvent tout à fait sans importance en réalité. Nous sommes engagés dans la construction de châteaux de sable. Nous nous empressons de remplir nos vies de conquêtes et de possessions mais nous manquons le véritable but : la liberté.»  Marc Alain

 

Depuis quelques temps je me répète très souvent ces quatre mots « Ce n’est pas important …», j’essaie de me souvenir quand j’ai commencé mais ma mémoire me joue des tours …

La vie parfois n’est pas celle que l’on aimerait qu’elle soit, la situation n’est pas aussi idyllique qu’elle n’y parait, le moment n’est pas toujours rose mais ce n’est pas important … ces petits mots sans importance coulent dans mon esprit, d’où vient ce sentiment, cette perspective …

 

Apprendre à se connaitre devient l’importance, ignorer les petits cailloux qui sur la route empêchent d’avancer… Ecouter, échanger, s’isoler, vivre car finalement qu’est ce qui a de l’importance ?

 


Repost 0

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche