Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 avril 2014 6 26 /04 /avril /2014 06:36

 

 

03-0025S

 

 

« Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat. » Johan Wolgang von Goethe.

 

Je ne sais pas vous mais moi j’ai l’impression depuis quelque temps de partir au combat tous les jours …

Je me bats pour tout, pour rien et surtout parfois contre des moulins à vent !!!

Je me bats contre ces kilos refuge que j’ai si souvent pris à parti en leur disant mais que faites vous encore là !!!

Et là je suis à nouveau à un carrefour de ma vie et à cette intersection il y a mes kilos à perdre et mes soucis personnels à gérer … vais-je y parvenir je ne sais pas …

 

Si vous saviez comme j’en ai marre de toutes ces contradictions de la vie … j’aimerais enfin comprendre si elles nous font avancer ou rétrograder ???


 

 


Repost 0
25 avril 2014 5 25 /04 /avril /2014 06:17

 

 

2-5.jpg

 

« Celui qui a un pourquoi peut supporter tous les comment… » Nietzshe

 

Qui n’a jamais entendu, à la radio, la télévision, nos journaux nationaux ou régionaux ou même au boulot qu’il fallait donner du sens … Du sens à quoi, à qui ??

On cherche à créer, donner du sens et là le sens est traité comme une sorte de denrée (on l’apporte comme on fournit une confiture ou une pâte à tartiner), que l’on viendrait à badigeonner après coup d’une situation donnée, et laissée inchangée. Comme si quelque chose qui n’a pas de sens pouvait en acquérir en cours de route, par la grâce d’une intervention langagière…

Je pense que comme moi vous le savez il y un genre masculin et féminin doté de cinq sens, un sens avant et arrière, un peu de bon sens (pour des significations vraies ou/et fausses), des sens interdits (sur nos belles routes de France) alors quel enseignement tirer de cette petite réflexion pleine de bon sens, aux donneurs de leçons qui n’ont plus le sens de la mesure…

Je cherche encore le sens à donner du sens et surtout sans perdre mon sang froid…

 

 


 

 

Repost 0
24 avril 2014 4 24 /04 /avril /2014 05:56

 

 

1508996_855106114506186_6676844282959170909_n.jpg

 

« Les vrais amis sont ceux qui connaissent la chanson de ton cœur et qui te la chantent lorsqu’elle te fait défaut… »

 

 

« Un ami, c’est à la fois nous-mêmes et l’autre, l’autre en qui nous cherchons le meilleur de nous-mêmes, mais également ce qui est meilleur que nous… » Joseph Kessel

 

 


Repost 0
23 avril 2014 3 23 /04 /avril /2014 06:28

 

 

1962625_271961409632530_53024725_n.png

 

 

« Je ne veux désormais collectionner que les moments de Bonheur ...» Stendhal

 

Alors qu'il pleut la mer du ciel j'approuve et je signe cette citation ... je vais positiver et collectionner les petits comme les grands moments de bonheur pour les jours "un brin" moroses ... ouvrir les petites portes en imaginant qu'elles sont grandes et surtout à ma portée ...

 

 


 

 


 


 

 

 


Repost 0
22 avril 2014 2 22 /04 /avril /2014 05:27

 

 

10250057_620882411320936_6151867938921919536_n.jpg

 

« Une bonne communication est aussi stimulante qu’une tasse de café et empêche aussi de bien dormir après… »Anne Morrow

 

Des chercheurs français de l’Inserm sont parvenus à mettre en évidence les effets bénéfiques de la caféine sur la maladie d’Alzheimer. Ces travaux, réalisés sur des souris et publiés dans la revue Neurobiology of Aging, confirment les études qui suggéraient un effet protecteur de la caféine sur certaines pathologies cérébrales.

Deuxième marché mondial boursier après le pétrole, le café est une boisson très appréciée des occidentaux. Les canadiens en consomment près de 5,7 kilos par personne et par an : c’est un petit peu plus que les français (5,4 kilos) mais beaucoup moins que les finlandais (12 kilos). Si on le savait déjà susceptible d’améliorer les performances et de réduire le déclin cognitif au cours du vieillissement1-3, on doutait encore de son effet sur les pathologies dégénératives telles que la maladie de Parkinson. Avec plus de 800 000 personnes atteintes en France et  100 000 au Québec, cette maladie représente la première cause de perte des fonctions intellectuelles liée à l’âge. Une lueur d’espoir vient néanmoins de naître chez une équipe de chercheurs de l’Université Lille 2.

Cette équipe, menée par le Dr. David Blum, a démontré, chez la souris, qu’une consommation quotidienne de caféine prévenait des déficits de mémoire et de certaines modifications de la protéine Tau, responsable de la maladie d’Alzheimer. Pour parvenir à ce résultat, de jeunes souris transgéniques, développant progressivement une neurodégenerescence liée à la protéine Tau, ont reçu durant 10 mois de la caféine par voie orale. « Les souris traitées par la caféine ont développé une pathologie moins importante du point de vue de la mémoire, des modifications de la protéine Tau mais également de la neuro-inflammation » explique David Blum. Cette étude fournit la preuve expérimentale d’un lien entre consommation de caféine et maladie d’Alzheimer. Elle souligne surtout l’importance des facteurs environnementaux dans son développement, alors que l’on a longtemps pensé que les gênes étaient  les seuls responsables.

Tout n’est pas encore gagné pour autant : il reste à comprendre le mécanisme exact de cette interaction et à mettre sur pied un essai clinique à base de caféine chez des patients humains atteints de la maladie d’Alzheimer.

En attendant, pas la peine de se ruer sur la cafetière : souvenez-vous qu’une surconsommation entraîne des désagréments d’ordre gastrique, fait battre le palpitant plus vite et parfois peut énerver ! Mais le matin c'est si bon que pour rien au monde je ne m'en passerais et vous ??…

 

 

 

Repost 0
21 avril 2014 1 21 /04 /avril /2014 06:04

 

 

1538676_726058790777553_1781832925885529009_n.jpg

 

« Fait attention à tes pensées, elles deviendront des mots

Fait attention à tes mots, ils deviendront des actions

Fait attention à tes actions, elles deviendront des habitudes

Fait attention à tes habitudes, elles deviendront ta destinée… »

 

Un dimanche de Pâques qui se termine au cinéma avec le namoureux… Je n’avais pas encore trouvé le temps d’aller voir « Les yeux jaunes des crocodiles » adaptation du roman de Katherine Pancol …et bien, c’est un bon divertissement avec des acteurs de qualité.

La réalisatrice a réuni, en effet, un casting en or pour faire vivre à l’écran la saga populaire de Katherine Pancol.
Ce que l’on retient en premier de cette fiction (mais quand on a lu tout Pancol ils sont nos amis), c’est le magnifique duo constitué par Iris (Emmanuelle Béart superbe bourgeoise dont le » cœur est resté en hiver » ) et Joséphine (Julie Depardieu , éternelle maladroite attendrissante).
Les relations complexes et évolutives de ces deux sœurs très différentes ne manquent pas de piquant. L’évocation de leurs trajectoires opposées est montrée de façon subtile et parfois émouvante.

La jeune Alice Isaaz joue Hortense, la fille aînée de Joséphine. Après avoir été souvent détestable avec sa mère 'en pleine crise adolescente', la jeune actrice maîtrise bien la révélation émouvante, à la fin du film… nous arrachant quelques larmes… Un jeune talent à suivre.
Globalement, par contraste, les rôles masculins semblent moins mis en valeur pourtant ils sont incarnés par des acteurs de renom. Même si Patrick Bruel qui joue un riche avocat, le mari d’Iris a trouvé le ton juste, empreint d’une grande sobriété… Un homme lucide mais mal marié. Un beau rôle tout en profondeur et retenue …

Les fans du roman seront peut-être un peu déçus par certains détails mais devraient tout de même passer un bon moment.
Il y aura t-il une suite aux aventures de Jo, Iris et les autres, étant donné que le roman originel est le premier volume d’une trilogie ? et surtout que Muchachas1 et 2  nous raconte également la vie de Jo & Cie … en tout cas moi je l’espère … comme j’attends avec impatience la Suite de Muchachas …

 


 

 

Repost 0
20 avril 2014 7 20 /04 /avril /2014 07:14

 

 

1511216_310422012439902_1789256180_n.jpg

 

« Ne vous laissez rien imposer sans discernement… vous êtes un être humain libre, profitez-en ! »

 

Ne pas manger ceci (en ce week end de Pâques pas facile), ne pas boire cela (la peur de perdre son permis est bien ancrée), ne pas avancer telle hypothèse (se taire non), ne pas dire telle vérité (et pourquoi donc), ne pas vivre de telle façon (chacun fait ce qui lui plait), ne pas agir d’une autre (on a la vie que l’on veut ou que l’on aimerait)…

Peut être serait il pertinent de s’élever contre une époque qui nous dicte nos faits et gestes ? Quid de notre libre arbitre car nous aspirons tous et toutes à devenir ce que nous sommes au fond non ?

S’engager dans une quête aussi existentielle pourrait bien prendre toute une vie ! A nous de trouver la juste mesure, se rebeller mouais, devenir criards bof… Est-ce téméraire de s’appuyer sur un temps choisi pour y parvenir ?

 

 

 

Repost 0
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 04:44

 

 

1526689_275589435936394_2564156941919072884_n.png

 

 

 

Si hier a fait un demain...

Si demain,
je tombe je me releverai
je continuerai
si demain je sombre
et que tu me tiens la main
je continuerai
si demain
je n'ai plus d'espoir
j' essayerais d’en avoir
si demain je suis triste
ça sera passager

Si demain

je pose mes limites

je sais quoi qu'il arrive
il faut se battre

Alors si demain

le soleil brille pour moi

 

ma vie prendra un beau virage…

 

 

10155149_539545949498920_2699439962850061164_n.jpg

Repost 0
18 avril 2014 5 18 /04 /avril /2014 05:04

 

 

64919_271638229664848_1321270091_n.png

 

« Pâques longtemps désirées sont un jour tôt passées… » Proverbe Français

 

En ce vendredi saint et week end Pascal je vous envoie mes pensées et remerciements pour vos petits mots à l’attention de ma Puce …

Bisoux Doubs chocolatés …

 

 

10246552_637284956347946_5127220541386094160_n.jpg

 

 


 

 

Repost 0
17 avril 2014 4 17 /04 /avril /2014 05:08

 

 

93060454.jpg

 

« J'ai pas trouvé les mots pour expliquer l'inexplicable,
J'ai pas trouvé les mots pour consoler l'inconsolable

Je n'ai trouvé que ma main, pour poser sur ton épaule. … » Grand Corps Malade

 

 

Il est de ces événements qui sortent tout le reste de nos pensées.
Certaines circonstances qui nous stoppent net dans notre lancée.
Il est de ces réalités qu'on était pas prêts à recevoir.
Et qui rendent toutes tentatives de bien-être illusoires.
J'ai pas les mots pour exprimer la puissance de la douleur.
J'ai lu au fond de tes yeux ce que signifiait le mot "malheur".
C'est un souvenir glacial, comme ce soir de décembre.
Où tes espoirs brulants, on laissé place à des cendres.
J'ai pas trouvé les mots pour expliquer l'innexplicable.
J'ai pas trouvé les mots pour consoler l'inconsolable.
Je n'ai trouvé que ma main, pour poser sur ton épaule.
Attendant que les lendemains se depèchent de jouer leur rôle.
J'ai pas les phrases miracles qui pourraient soulager ta peine.
Aucune formule magique, parmi ces mots qui saignent.
Je n'ai trouvé que ma présence pour t'aider à souffrir.
Et constater dans ce silence, que ta tristesse m'a fait grandir.
J'ai pas trouvé le remède pour réparer un coeur brisé.
Il faudra tellement de temps avant qu'il puisse cicatriser.
Avoir vécu avec elle et apprendre à vivre sans.
Elle avait écrit quelque part que tu verserais des larmes de sang.
Tu as su rester debout, et je t'admire de ton courage.
Tu avances la tête haute, et tu traverses cet orage.
A côté de ton épreuve, tout me semble dérisoire.
Tout comme ces mots qui pleuvent, que j'écris sans espoir.
Pourtant les saisons s'enchaineront, saluant ta patience.
En ta force et ton envie, j'ai une totale confiance.
Tu ne seras plus jamais le même, mais dans le ciel, dès demain.
Son étoile t'éclairera, pour te montrer le chemin.

 

Grand Corps Malade.

 

 


Repost 0

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche