Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 06:21

 

 

1441190_504863946288448_933402365_n.jpg

 

"La vraie lecture commence quand on ne lit plus seulement pour se distraire et se fuir, mais pour se trouver." Jean Guéhenno

 

Jamais je ne me passerai de lecture j'espère pouvoir le faire encore très très longtemps ... que ferais je sans un livre, une revue de nana... j'ai besoin de toucher le papier, de bouquiner et de m'imprégner des mots ... en lisant j'avance, je voyage, je laisse mon esprit vagabonder, je réfléchis ...

 

 

 

 

Repost 0
28 mai 2014 3 28 /05 /mai /2014 05:10

 

 

1503894_700839769961263_1274747131_n.jpg

 

« C'est joli les mots qui se posent les uns à côté des autres, ça donne des paysages, des rêves de voyage, ça rend le sourire aux enfants, ça redonne une chance à l'amour et ... même les virgules ont des choses à dire. » Annie Kubasiak-Barbier

 

 


Repost 0
27 mai 2014 2 27 /05 /mai /2014 05:37

 

 

164459_436794743061774_307822309_n.jpg

 

"II est temps que je m’arrête, la vertu du breuvage semble diminuer. Il est clair que la vérité que je cherche n’est pas en lui, mais en moi.” Marcel Proust 

 

Le café ce matin ne semble pas faire l'effet escompté ... hier soir séance d'aquagym intense du coup j'avance comme une mamy et je maudis le prof pour mes courbatures ... j'irais bien me recoucher en plus il pleut la mer du ciel pour couronner le début de matinée... je vais me servir un petit café et laisser mes pensées vagabonder vers un jour meilleur ...

Bisoux Doubs à vous qui passez ...

 


 

 

Repost 0
26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 05:47

 

 

27124_174687939350118_1070923771_n.jpg

 

Vendredi en faisant mes courses j’ai fait un petit détour par le rayon « librairie » et j’ai craqué pour un roman de Michel Bussi… j’avais lu un article sur ce livre et cet auteur … ce policier hors-norme se singularise par l’atmosphère de cette enquête impossible, et par la manière de faire coïncider passé et présent…

 

Le 23 décembre 1980 à 00h33, le vol Paris-Istanbul décroche et s'écrase dans le Jura sur les pentes du "Mont Terrible", avec à son bord 169 personnes. Toutes périssent dans le crash, toutes sauf une. Un nourrisson d'à peine trois mois a réussi à survivre. Ejectée de l'avion, la petite fille aux grands yeux bleus a survécu à l'accident et au froid jusqu'à l'arrivée des secours.

Pour Léonce et Mathilde de Carville, riches industriels du Val de Marne, la joie succède à l'horreur d'avoir perdu leur fils Alexandre et leur bru Véronique : au moins, il leur reste les enfants, Malvina, arrivée chez eux quelques jours plus tôt et Lyse-Rose, la petite miraculée. Cependant, ce bonheur est de courte durée. Très vite, un autre couple se manifeste, les Vitral, commerçants ambulants à Dieppe, ont eux aussi perdu un fils, Pascal, et une belle-fille, Stéphanie dans le crash. Et s'ils ont auprès d'eux leur petit-fils Marc, ils ont bien l'intention de récupérer sa soeur Emilie qui voyageait avec ses parents.
L'identité de l'enfant est difficile à établir (en 1980 pas de test ADN). La presse s'empare de l'affaire et suit au jour le jour le procès qui déchire les deux familles. Léonce de Carville use de son influence, de son réseau, de son argent pour faire pencher la balance de son côté mais rien n'y fera, le juge décide de confier le bébé aux Vitral. Mais Mathilde, la grand-mère, ne s'avoue pas vaincue. Elle engage un ancien mercenaire devenu détective et lui donne jusqu'à la majorité de l'enfant pour prouver par tous les moyens que la miraculée est bien sa petite-fille Lyse-Rose.
Pendant 18 ans, Crédule Grand-Duc et son acolyte Nazim Ozan vont consacrer tout leur temps et leur énergie pour satisfaire la demande de Mathilde. Mais en 1998, alors que son contrat arrive à terme, Grand-Duc n'en sait toujours pas plus. Le bébé est devenue une magnifique jeune fille majeure et libre de décider de sa vie, le détective, déprimé par son échec, décide de mettre fin à ses jours.

Dix-huit ans d'enquête, de fausses pistes en espoirs déçus, de certitudes en hésitations, de Dieppe à Istanbul, en passant par le Canada, on peut dire que Crédule Grand-Duc n'a pas ménagé sa peine et Michel BUSSI les nerfs de ses lecteurs. Sur un rythme haletant, on suit le détective et après lui, Marc, le frère putatif, dans une recherche effrénée pour établir l'identité de celle qu'on appelle Lylie, comme un rappel de ses prénoms possibles. Et si le suspense reste intact jusqu'au final éblouissant, « Un Avion sans Elle » est plus qu'un thriller, c'est un livre qui fait réfléchir sur l'argent, le pouvoir qu'il apporte et ses dérives, ses perversions, ses limites aussi car l'argent n'achète pas tout quoi qu'on en pense.

C'est aussi un livre sur l'amour et ses excès, celui qui rend fou et les actes insensés que l'on peut commettre en son nom.

Un livre sur la famille et le milieu dans lesquels on grandit....

Quelle est la part de l'inné? Et de l'acquis? Des questions que l'on se pose quand on élève et voit grandir un enfant qui n'est pas de notre sang.

Et ce livre se trouve ensoleillé par le climat que Bussi réussit à insuffler à son roman, climat terriblement français (les quartiers parisiens, Dieppe, le Jura, la Franche Comté, Crédule Grand-Duc lui-même), qui n’aurait pas déplu à Simenon par exemple, tant la psychologie si différente de ces deux familles que tout oppose est au centre du roman.

Enquête sociale, enquête plus ou moins policière, enquête de caractères, bref, tout contribue à faire d’ »Un avion sans elle » un roman policier savoureux et surprenant jusque dans ses dernières pages. 

Un suspense magistral, une étude psychologique très fine de chacun de ses personnages, des sentiments, de l'émotion, des pointes d'humour... Michel BUSSI est un maître!

Nous sommes à la fois plongés dans le vif de l’enquête passée, et dans l’urgence du présent, ce qui suffit largement pour rendre le livre terriblement passionnant…j’avais bien du mal à le poser et surtout je voulais connaitre la fin … ! Je vous le conseille si vous ne l’avez pas encore lu et au fil des pages il y a un peu de ma Franche Comté ... !

 

un avion

 

 

 

 

 

 

 


Repost 0
25 mai 2014 7 25 /05 /mai /2014 06:04

 

 

 

10294267_555343527919644_8273397636109636699_n.jpg

 

 

A toutes les Femmes je vous envoie des Bisoux Doubs … que l’on soit Maman ou pas, que l’on soit proche de la sienne ou pas…

Belle journée ensoleillée … malgré Tout !!!

 

 

10320609_523091924462785_1938158212024180734_n.jpg

 

 

 

Repost 0
24 mai 2014 6 24 /05 /mai /2014 06:12

 

 

1380608_436689383118393_577091028_n.jpg

 

« L’épouse, c’est pour le bon conseil, la belle mère c’est pour le bon accueil, mais rien ne vaut une douce Maman … » Léon Tolstoï

 

 


 

 

Repost 0
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 05:10

 

 

1613903_553835884737075_3922445870714999259_n.jpg

 

« Les roses fleurissent merveilleusement parce qu’elles n’essayent pas de se convertir en lotus. Et les lotus fleurissent merveilleusement parce qu’ils n’ont pas entendu d’histoires d’autres fleurs. Tout dans la nature fonctionne à merveille, en harmonie, parce que nul n’essaye d’entrer en compétition avec qui que ce soit d’autre, nul n’essaye de se convertir en qui que ce soit d’autre. Tout est comme il se doit.

Comprend juste ce point ! Sois juste toi-même et rappelle-toi que, quels que soient tes efforts, tu ne peux être nul autre que celui que tu es… »

 

Nous ne pouvons être quelqu’un d’autre j’en suis enfin consciente encore faut il que je m’accepte …

 

Bon vendredi à vous malgré qu’il pleut encore la mer du ciel depuis hier après midi en Franche Comté et que pas mal de régions sont dans ce cas de figure (le week end devrait retrouver le soleil) … bisoux doubs …

 

10307194_553835278070469_4035177445054459581_n.jpg

 

 

Repost 0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 05:09

 

 

10250167_710889822306685_6954754289686147238_n.jpg

 

Le temps s'écoule et se défile
Entre les aiguilles si fragiles
L'horloge sonne et carillonne
Les heures s'égrennent et tourbillonnent
Sur nos visages passent les saisons
Dans nos veines coulent son poison

 Le soleil est là, chauffe la maison

Mais l’orage pointe son nez à l’horizon
Le temps ne s'interrompt jamais
Se conjugue trop souvent à l'imparfait.

 


 

 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article
21 mai 2014 3 21 /05 /mai /2014 05:36

 

 

1479384_272811862867700_529542816_n.png

 

"Les jours sont des fruits rouges et notre rôle est de les manger ..." Giono

 

Une nouvelle étude confirme que manger des fraises aide à lutter contre le cholestérol et protégerait des maladies cardiovasculaires.

"Et pour votre cholestérol, vous prendrez 250 grammes de fraises midi et soir..." Une ordonnance insolite ? Pas forcément.

Des chercheurs britanniques avaient récemment cherché à établir la véracité du proverbe « une pomme chaque matin éloigne le médecin ». Il pourrait en être de même pour les fraises (de France bien sur).

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. 17,3 millions de décès leur sont imputables et d'ici 2030, près de 23,3 millions de personnes en mourront. D'où l’importance de la prévention qui passe, notamment, par un régime alimentaire équilibré, comme le rappelle cette nouvelle étude publiée dans la revue Journal of Nutrionnal Biochemistry. Les chercheurs se sont intéressés aux fruits riches en antioxydants et qui améliorent le taux de lipides sanguin, comme les fraises.

 

Ces fruits rouges contiennent des concentrations élevées de vitamine C (50mg pour 100g, soit plus que l'orange) et d'anthocyanines - des composé appartenant au groupe des flavonoïdes (polyphénol), responsables de la coloration des fruits et des fleurs. L’activité anti-oxydante de ces pygments rouges les cellules des radicaux libres en les capturant. Cela permettrait d'éviter le développement de plaques d'athérome, des dépôts de lipides dans les artères. Une étude américaine avait déjà montré qu'une consommation régulière de fraises était protectrice. En effet, sur une période de 4 ans, les chercheurs ont observé 32% d'infarctus en moins pour des femmes âgées de 25 à 42 ans, sur un échantillon total de plus de 96.000 femmes.

Dans cette nouvelle étude, vingt-trois personnes - onze hommes et douze femmes âgés en moyenne de 27 ans - en bonne santé ont mangé 500g de fraises par jour pendant un mois. Les chercheurs ont observé que ce «régime fraise» réduisait le taux de cholestérol de plus de 8%, le taux de LDL-cholestérol (le «mauvais» cholestérol) de 13% et le niveau de triglycérides de 20%. Deux semaines après l'étude, ces taux étaient revenus à leurs valeurs d'origine. «Ce retour aux valeurs de base confirme que la baisse de la concentration de lipides peut être imputée à la consommation de fraise», affirme au Figaro Maurizio Battino, professeur de biochimie et responsable de l'étude.

L'action anti-oxydante des fraises a aussi un effet bénéfique sur les globules rouges. En effet, leur destruction qu’elle soit spontanée ou due à un stress oxydatif sévère, a diminué de plus de 30%. Ainsi, la consommation prolongée de fraises a augmenté la résistance des globules rouges. «Contrôler les événements oxydatifs dans le sang est crucial pour prévenir les maladies cardiovasculaires», explique Maurizio Battino. Et cette résistance accrue était encore observée quinze jours après l'étude. «Cet effet durable serait dû à la synergie entre les composés des fraises et la membrane des globules rouges», suggèrent les auteurs qui pensent que ces constituants «s'accumulent dans la membrane des globules rouges et modifient sa structure pour la rendre plus fluide».

Ces résultats confirment donc l'effet protecteur, chez des sujets sains, d'un régime riche en fruit et légumes pour prévenir les maladies cardiovasculaires. Reste, soulignent les chercheurs, à tester le «régime fraise» chez des personnes présentant des facteurs majeurs de risques.

Depuis cette étude, d'autres études ont confirmé ces résultats. Une portion d'aussi peu que 2x250g de fraises par jour auront des effets immédiats et visibles sur votre santé cardiaque. Qui savait que la guérison de votre taux de cholestérol pourrait être si facile - ou si délicieux!

 

Alors allez vite cueillir des fraises et attention à la Sainte Virginie, c’est à dire le 8 juillet, la récolte est déjà finie !

 

1521571_447146275413762_499175635_n.jpg

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Repost 0
20 mai 2014 2 20 /05 /mai /2014 05:36

 

 

576571_623147121039634_1090906282_n.jpg

 

« La vie sans être amoureux, sans tendresse ni partage, c’est la destruction de soi, c’est passer à côté de quelque chose d’essentiel comme le soleil, l'eau ou la mer. Le désir est un mot indispensable  pour effacer nos maux et redonner la joie... de vivre...» Andrei Stoiciu

 

 


 


Repost 0

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche