Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 janvier 2016 2 26 /01 /janvier /2016 05:52
Faire un point...

 

 

«Un point c'est quelque chose qui reste. Un point peut être comme un battement, un sourire, une caresse. Un point d'appui qui ne te laisse pas tomber. Délimite l'espace du dire, ouvre les portes du faire, offre le  souffle aux pensées les plus folles …» Carole Pailloti

 

Zazie chante un point c’est tout, un point c’est toi à la radio… et moi je me dis que je mets un point à ma formation en signant un contrat ce matin … c’était mon but, retrouver un emploi qui me plaise et m’épanouisse …

Finalement notre bonheur dépend de nous, de ce que faisons, et décidons pour nos vies … Non pas de ce que nous avons ou n’avons pas. Même si des outils (l’argent, le savoir, ...) peuvent nous aider, nos compétences, nos dons innés, notre volonté et notre désir contribuent davantage à notre épanouissement personnel et constituent une source de grande satisfaction. Ils sont l’amour-propre sain et généreux…

Je fais ce constat aussi que travailler est : La liberté. On dirait que tout est si doux et si simple quand on la met en priorité. Et quand on se rappelle que la première liberté, celle sans laquelle aucune autre n’a de sens, est toujours celle de s’accueillir exactement telle qu’on est. Et oui je suis comme je suis et j’avance comme j’ai envie et où j’ai envie un point c’est Tout !!…

 

Belle jounée à vous qui passez par là me lire ...

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
25 janvier 2016 1 25 /01 /janvier /2016 05:47
Ecouter ...

 

 

« Percevoir. Pas avec les oreilles, pas avec les yeux. Percevoir dedans. Où chaque émotion reste. Et la nuit elle relate ce que le coeur contient. Quand percevoir devient une vague longue et belle… » Gaelle Florence

 

J’ai lu cette phrase hier soir et cherché ce que je perçois au fond de moi … si je fais un premier bilan de janvier je suis heureuse de la tournure de cette nouvelle année… une belle conclusion à 9 mois de formation, un emploi à la clef … bien sur tout n’est pas réglé, j’ai encore bien des choses à gérer mais cette première vague me plait beaucoup …

Et vous si vous interrogez la vague émotionnelle qui annonce de jolies choses ???

 

Belle journée à vous qui passez par là … la puce entame sa dernière semaine de stage en étant un brin barbouillé … normal la gastro hante la résidence où elle est … j’espère qu’elle va résister et moi aussi d’ailleurs …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
23 janvier 2016 6 23 /01 /janvier /2016 06:32
Range ta tête et "pi" c'est tout ...

 

 

« La recette du Bonheur absolu je la connais, le problème je n’ai pas toujours les bons ingrédients mais je m’en accommode et j’en fais ma vie de tous les jours en soufflant régulièrement sur les poussières qui me dérangent… » Garin de Monglane

 

Hier comme dirait mes cop’s en langage professionnel j’ai effectué l’entretien du cadre de vie « à fond »… je ne sais pas pourquoi j’avais besoin, il faisait un temps magnifique et une envie de tout ranger, tout bouger, mettre au net… pour vous, lessiver, repasser, nettoyer…, une corvée ?

Je fais partie de celle pour qui c’est un quasi-nirvana ! Sans être une maniaque de la brosse à récurer, je ressens  un véritable bien-être en rangeant. Quand après je vois le travail effectué je m'auto congratule, j'aime l'odeur de propre, c'est mise au net de toutes les pièces...

Je me suis questionnée, et si les balais et autres aspirateurs, étaient les nouveaux outils de développement personnel ?

Si cette oeuvre est tellement importante, c’est qu’elle touche à quelque chose de très personnel, puisque la maison reflète notre moi intime, elle est notre lieu de protection, celui de notre famille, elle symbolise notre être...

Un sondage réalisé en Angleterre m’a mis la puce à l’oreille et rendue perplexe...

La majorité des femmes interrogées déclaraient aimer faire le ménage, car cela leur permettait de garder le contrôle sur leur maison. Elles admettaient aimer davantage briquer que faire l’amour !... C’est grave docteur ???

Faire le ménage libère des endorphines qui procurent apaisement et bien-être…frotter, ranger, rendre beau, est à la fois une commémoration de ce que nous sommes – le décor, les objets, les vêtements, donc les souvenirs – et une célébration de l’intime, du sens qui nous relie à la famille, ou en tout cas à notre relation avec les autres. Faire le ménage, c’est un acte d’amour, mais c’est aussi un cadeau que nous nous offrons.

«Faire le ménage» – au sens des choses –, c’est aussi « faire ménage » – au sens des personnes –, «constituer la famille». C’est si vrai que l’un des signes de la dépression ou de certaines maladies psychiques réside dans le désintérêt pour les tâches ménagères… Et que, à l’inverse,  un signe très important de remise en marche du psychisme, c’est la reprise d’activités simples. Retrouver le goût de s’occuper de sa maison, c’est retrouver le goût de soi, de prendre soin de soi.

Astiquer, s’occuper de la maison procure des sensations d’épanouissement, aussi enfouies qu’ignorées, parce que se livrer à ces tâches obligatoires n’a rien de noble et que s’y complaire a vite fait de faire passer pour un ou une hystérique du balai-brosse, un ou une maniaque de la propreté. Pourtant, il s’agit de bien autre chose...

Prendre le balai, l’aspirateur et l’éponge ou la chifonnette, c’est reprendre mon rôle dans ma famille, retrouver ma place, me réapproprier mon lieu...

Ce n’est pas nettoyer pour nettoyer, c’est retrouver de l’ordre… pour pouvoir le déranger à nouveau.

Car l’équilibre, c’est cela : un perpétuel mouvement de balancier, celui de la vie. Le ménage, toujours à refaire, en serait-il la métaphore ?

Et ne dit on pas que ranger c’est aussi ranger sa tête …

 

Bon week end à vous qui passez par là ... ici c'est un samedi sous le signe de l'Amitié, du partage, et des surprises ...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
21 janvier 2016 4 21 /01 /janvier /2016 06:05
Récompense ...

 

 

«C’est une grande force que d’attendre sans impatience que tout mûrisse.»  Heinrich Pestalozzi

 

En 2015 j’étais entre deux chapitres, il fallait que j’en termine un pour pouvoir commencer sereinement un autre … quand j’ai pris la décision de démarrer une formation qualifiante je ne savais pas du tout où cela me mènerait et j’ai suivi le chemin…

Je savais que je n'avais plus 20,30, 40 ans mais que c'était maintenant ...

J’étais sur une page blanche entre le début de quelque chose et la fin d’un métier qui me serait encore utile de nombreuses fois … j’ai créé de nouveaux repères, j’ai grandi … et j’ai réussi …

Quelle joie quand les trois jurys m’ont dit « A l’unanimité nous vous validons les deux diplômes, félicitations, vous serez une excellente professionnelle… » …

Trop contente, j’étais … j’ai partagé mon bonheur avec ma petite famille, à la puce qui m'a fait réciter, réviser... et les vraies amies qui ont toujours été là quand je doutais, quand j’étais épuisée moralement, quand les questionnements prenaient le dessus … Merci à tous et toutes …

Maintenant le boulot m’attend, encore un entretien ce matin et, à moi de décider de mon avenir professionnel…

 

Belle journée à vous qui passez par là … l’hiver est bien là mais moi j’ai chaud au cœur et je file boire mon petit café …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
20 janvier 2016 3 20 /01 /janvier /2016 05:51
Comme un papillon ...

 

 

«Papillon, sors de ton cocon ! Sors de ta torpeur et élance-toi. Etends tes ailes et vole, libre comme l’air au gré du vent. Papillon, accroche-toi aux rayons du soleil et balance-toi joyeusement ! » Dalila Ghiariadi

 

Depuis quelques temps j’ai adopté la thérapie du bonheur … positiver quoi qu’il arrive … elle permet de guérir les blessures du passé et de se reconstruire un for intérieur paisible et serein…

Je veux croquer la vie à pleines dents et décider ce qui est bon pour moi …

Cette formation qualifiante fut le déclancheur alors je croise les doigts pour que la conclusion soit explosive … ce soir les dés seront jetés…

 

Belle journée à vous qui passez par là … attention neige, verglas et froid … mais ça s’arrange pour la fin de semaine …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 06:22
Oh oui, le « toucher-massage» ...

 

« Dans la vie tu vas réaliser qu’il y a un rôle pour toutes les personnes que tu rencontres. Certains vont te tester, d’autres vont t’utiliser, d’autres vont t’aimer, et d’autres vont t’enseigner. Mais ceux qui sont le plus importants sont ceux qui font ressortir le meilleur de toi-même. Ce sont des personnes étonnantes et rares qui vont te rappeler pourquoi la vie vaut la peine d’être vécue. » Georges Dumont

 

Cette nuit je ne dormais pas … je sais vous aller dire qu’il me faut du repos avant mes examens, mais sincèrement je n’y arrivais pas … j’ai donc comme à mon habitude dans ces cas là, bouquiné… je suis tombée sur un article : « le Sweet Touch » … connaissez vous ??

C’est une forme de communication non-verbale qui permet d’entrer en relation notamment avec des personnes en situation de handicap, de fin de vie, mais aussi des personnes autonomes…

C’est une technique  non-intrusive et permet d’entrer en contact en respectant l’intégrité de la personne. Les mains, les bras, les mollets, les pieds ainsi que le visage et la tête sont les seules parties du corps effleurées destiné à combler les maladresses et carences relationnelles.

C’est la synthèse de plusieurs techniques thérapeutiques, associées et sélectionnées en fonction de leur douceur et de leurs synergies, pour offrir un toucher cohérent, adaptable aux personnes les plus sensibles, fragiles et pudiques. Il respecte le sens de la circulation veineuse, lymphatique et énergétique.

Il est aussi utilisé pour calmer un enfant, l’endormir le soir, enrichir la relation affective, apaiser l’angoisse. Il permet de diminuer la prise de certains médicaments, de diminuer la pénibilité de certains traitements (comme la dialyse, la chimiothérapie …).

S’investir complètement dans la qualité du toucher, avec sa pensée bienveillante, son cœur, son âme. Etre présent à l’instant, pour ne pas perdre le contact avec l’autre.

C’est tout-à-fait cela : lui dire qu’on l’aime, combien il nous est précieux, qu’on le soutient, qu’on compatit à sa souffrance, qu’on l’accompagnera jusqu’au bout, qu’il peut compter sur nous…

Ce toucher spécifique apporte paix intérieure, réconfort moral, relaxation musculaire, complétude de l’unité corporelle morcelée par les soins. Il améliore la qualité du sommeil et sa durée, facilite l’endormissement en réduisant l’anxiété nocturne. Il renforce les liens familiaux, favorise le dialogue, quand c’est encore possible. Un accompagnement réussi adoucit le deuil et apaise la souffrance.

Ce toucher spécifique n’a pas pour but de soigner. Cependant, en améliorant la qualité du vécu de la personne, on peut constater des bénéfices : moins d’agitation, relaxation musculaire, apaisement psychologique, diminution du ressenti de la douleur, de l’angoisse, de la peur de la souffrance, de la séparation, de la mort... Les seules contre-indications sont le refus de la personne, les consignes émises par l’équipe médicale en charge de la personne. Il doit être totalement indolore. Il est impératif de respecter la pudeur et la sensibilité de la personne, la confidentialité, de veiller à son confort et sa chaleur. Le silence absolu est requis durant toute la séance, la personne doit pouvoir dormir si elle en a besoin.

L’offre du Sweet Touch est dans un rapport qualitatif, relationnel, pour le receveur et le donneur, dans le partage aimant. Tout est dans la sérénité, la bonté, la douceur, le sens de l’observation, le respect d’autrui.

Je ne sais pas ce que vous en pensez mais je trouve cette technique géniale … encore un petit plus à mettre dans mes compétences …

Belle journée de janvier froide, neigeuse et ensoleillée…

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 05:33
Défi ...

 

 

"La vie est un défi à relever, un bonheur à mériter, une aventure à tenter" Mère Térésa

 

Evidemment que la vie est un défi, voilà 9 mois que j’en suis persuadée… j’ai tenté l’aventure, ce fut un vrai challenge, je l’ai relevé, et voilà le dernier jour de cours … demain révisions et mercredi examen… je croise les doigts …

D’autres pages restent à écrire …

Et vous quel défi avez-vous envie de faire cette année ??

 

Belle journée à vous qui passez par là attention le froid est bien installé … en Franche Comté il fait -7° …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
17 janvier 2016 7 17 /01 /janvier /2016 06:42
Mots d'hiver ...

 

 

« Ce que l’on cherche surtout dans les livres sans s’en apercevoir ce sont des mots propres à exprimer nos diverses pensées… » Joseph Joubert

 

Que ce soit dans les livres, dans les citations, on recherche forcément une situation, une pensée du moment, ou d’avant, oui mais avant quoi, qui, comment … pourquoi …

Finalement chaque matin j’exprime mes idées, mes joies, mes peines, mes illusions, mes envies et surtout cette force qui me pousse à vivre plutôt qu’à survivre …

D’une phrase, les mots viennent et se bousculent pour en faire un article … j’espère qu’ils vous ravissent autant que j’ai le plaisir de les mettre à votre disposition …

Que le temps soit toujours suffisant afin que je puisse encore et toujours vous offrir mes maux journaliers…

 

Bon dimanche à vous qui passez par là, froid, neige, vent… une vraie journée  d’hiver à rester bien au chaud sur son canapé avec un bon roman !!!...

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
15 janvier 2016 5 15 /01 /janvier /2016 06:16
A la source de la vie ...

 

 

« Faites votre mieux. Ensuite, ouvrez votre vieux parapluie et promenez-vous tranquillement sous l’averse des critiques qui ne pourront plus vous atteindre. »  Dale Carnegie

 

Ce matin je vous offre un texte reçu que j’ai beaucoup aimé … belle journée à vous qui passez par là … couvrez vous il fait très très froid ce matin …

 

"A la Source, y aller, y retourner, s'y abreuver, s'y effacer jusqu'à devenir rien et que seule subsiste l'Eau vive.

La Source est là, déjà là, depuis toujours. C'est elle qui creuse discrètement son chemin au travers des oripeaux qui se sont entassés sur elle, tous les vieux masques encombrants qui peuvent s’enlever ou se remettre sitôt le dos tourné. La Source est là, déjà là, depuis toujours.
Pas besoin d'effort pour la trouver. Juste regarder, sans chercher, plonger, sans retenue, dans cet espace transparent, vivant, largement ouvert, juste au-dessus des épaules. Plonger et se laisser être. Simplement être. La Source coule depuis toujours sans qu'un chercheur, un observateur, un croyant, un priant, un méditant, un amant, un agissant, un sachant...n'ait besoin de s'interposer. Tous peuvent s’éteindre.
Le rien suffit. Bien sûr, ce rien revêt encore la panoplie des anciens costumes, comme par habitude. Ils sont toujours là mais, dessous, juste en dessous, Tout est déjà là. Alors simplement retourner son regard vers l'intérieur, vers cet espace grand ouvert et sans limite qui accueille le monde. Encore et encore. Y aller s'y abreuver, s'y effacer jusqu'à stabiliser ce rien Qui seul suffit
."

Anne Degrand-Guillaud

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
14 janvier 2016 4 14 /01 /janvier /2016 05:21
Romarin ...

 

 

« Ces petits bonheurs qui rendent la vie si belle. Vis, aime comme si il n’y avait pas de lendemain.... » Victoria Bel

 

Le romarin est mon herbe favorite. Il pousse toute l'année, reste toujours vert et se couvre de magnifiques fleurs bleues au printemps.   J’aime l’été, aller dans la garrigue et en cueillir juste pour le sentir et le cuisiner… il y en a sur ma terrasse et je le bichonne…

C'est une herbe très polyvalente.  Il a été utilisé en médecine traditionnelle dès l'Antiquité. Mais voici qu'une nouvelle étude nous révèle des choses intéressantes concernant le romarin. Il contient de l'acide carnosique qui neutralise les dommages des radicaux libres dans le cerveau. Mais aussi les dommages de ceux-ci dans l'ADN. 

Selon une étude publiée dans un journal américain de pharmacologie, le composé chimique 1,8-cinéole trouvé dans le romarin permet l'amélioration de la mémoire.  Les conclusions ont même indiqué que l’odeur du romarin permet d’augmenter la mémoire, de 75%. En effet, le romarin aide à fixer les souvenirs du passé, mais également à fortifier les réflexes de mémorisation du quotidien.

Je suppose que Shakespeare avait raison quand, dans "Hamlet", il fait déclarer à Ophélie : "Voilà du romarin; c'est pour le souvenir. Je vous en prie, cher amour, souvenez-vous de moi !"

L’arôme du romarin peut également aider à stimuler la capacité à réaliser des exercices mathématiques mentaux, et donc la mémoire prospective, celle qui permet d’anticiper la réalisation de certaines actions.

Saviez-vous que le romarin est un symbole porté lors des commémorations dans de nombreux pays ? Ce n'est peut-être pas pour rien ! 

L’arôme du romarin, combiné aux vertus des amandes (permettent de fortifier le système nerveux et le système cérébral), seront également votre meilleur allié pour dynamiser votre état d’esprit et mémoire. 

L’odeur du romarin, le goût des amandes voici un petit bonheur comme j’aime et en plus il booste ma mémoire …

 

Tout doucement nous arrivons à la fin de semaine ... bon jeudi à vous qui passez par là ... couvrez vous bien ce matin belle gelée blanche ...

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche