Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 04:54
Fatiguée ...

 

 

"La vie peut être dure, belle et compliquée, mais on est en droit d'espérer qu'elle sera longue. Alors, vous verrez qu'elle est imprévisible, que des périodes noires se produisent mais s'apaisent,  (parfois avec beaucoup de soutien) et que les tunnels s'élargissent, ce qui permet au soleil de revenir..." Gayle Forman

 

Oh que c’est dur ce matin j’ai dormi 4h je vais être sur la route toute la matinée et en fin de journée … je ferai peut être une petite sieste pendant ma pause déjeuner à 13h …

Heureusement que j’aime ce que je fais car sincèrement là je serais mieux dans mon lit …

 

Bon dimanche à vous qui passez par là …  

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
5 février 2016 5 05 /02 /février /2016 05:42
Une part ...

 

 

« Que ce soit la beauté, l'amour, la sagesse, il est presque inutile de les chercher autour de soi si on n'a pas commencé par les découvrir en soi.» Omraam Mikhaël Aïvanhov

 

Évidemment, plusieurs expériences peuvent nous enrichir grandement et apaiser notre soif de ceci ou de cela. Aucune à ce jour ne peut étancher notre soif la plus fondamentale, notre défi est que la joie désirée devienne le prolongement … utiliser chaque expérience comme une occasion de défricher le chemin qui est en nous …

Parfois il y a des zones de combat, des cailloux qui empêchent d’avancer mais si l’on sait reconnaitre notre part de bonheur, on peut goûter à la magie de ces instants… une douce et tendre tranche de vie …

 

Bon vendredi à vous qui passez par là … fin de semaine … et moi c’est un week end travail …

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
4 février 2016 4 04 /02 /février /2016 06:27
Je rêve ... que ...

 

 

"Le futur appartient à ceux qui croient à la beaute de leur rêve" Eleanord Roosevelt

 

Je ne vais pas vous faire le coup de la pub … je rêve que ma banque me crédite d’une grosse somme d’argent et que ce n’est pas un rêve … comme dans un rêve ça n’arrive que dans la pub ou les films hein !!!

Comme tout à chacun des rêves j’en ai, n’en n’avez-vous pas ?

En ce mois de février je rêve de soleil, de chaleur enfin pas trop juste une température printanière … je rêve que je dorme sans me réveiller toutes les heures …

Je rêve qu’en cette journée mondiale contre le cancer l’espoir soit permis … car il constitue encore aujourd'hui la première cause de mortalité dans le monde, bien avant les guerres et autres catastrophes naturelles. Il fait beaucoup moins parler de lui, mais il tue. Pourtant, il se soigne et l'intérêt de cette journée est aussi de faire prendre conscience de l'utilité d'un dépistage précoce permettant d'arriver à une guérison possible…

 

Bon jeudi à vous qui passez par là … je suis en journée off … un moment pour mettre ma maison en ordre, faire tout ce que je n’ai pas eu le temps car en partant toute la journée il faut composer mais vous savez tout ça !! …  j’ai toujours mal partout mais que de rencontres diversifiées que m’offre ce métier …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 05:28
Sagesse ...

 

 

«Le sage vit dans la conscience des difficultés et n'en souffre pas.» Lao-Tseu

 

Alors je dois être une sage car je suis consciente des difficultés et j’assure … pour la souffrance c’est juste mon corps qui par des douleurs diffuses me parle …

Mais tout va bien j’aime ce que je fais, j’aime ce contact avec les personnes… il y a des belles rencontres, d’autres un peu spéciales … certaines qui font réfléchir à la nature humaine …

Je suis fatiguée d’une nuit en dent de scie, mais je démarre cette troisième journée avec entrain … pourtant la première personne est la même que lundi et ce n’est pas simple puisqu’il faut être en binome …

 

Belle journée de mercredi à vous qui passez par là … je vais manger une crêpe préparée hier soir par la Puce … et surtout boire un café …

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
2 février 2016 2 02 /02 /février /2016 05:08
Bonheur ...

 

 

« Chaque nouvelle expérience apporte de la valeur à sa vie. La clé pour avoir une vie mémorable, cest d’être à sa poursuite sans se lasser… » Dustin Garis

 

Naissons-nous heureux, heureuses ou apprenons-nous à le devenir? Sommes-nous tous ou toutes égaux devant le bonheur? Y a-t-il un gène du bonheur?

Le bonheur, ça s’apprend et ça se cultive parait il ? Avec ou sans prédisposition génétique, on peut donc entraîner notre cerveau au bonheur! Mais ça ne s’arrête pas là! Notre bagage génétique n’est pas notre seul capital de bonheur. Le milieu familial, le climat émotif, les conditions socio-économiques dans lesquels nous avons grandi conditionnent notre potentiel d’être heureux et notre attitude devant la vie. Et même ces conditionnements de l’enfance peuvent être renversés. Plusieurs chercheurs, dont Boris Cyrulnik, qui a lui-même « survécu » à son enfance, soutiennent cependant être aptes au bonheur malgré une enfance difficile. Selon lui, les rencontres et les expériences de l’adolescence et de la vie adulte peuvent « remodeler » notre cerveau et influencer nos perceptions. Une théorie que partage Richard Davidson, dont les études lui ont permis de prouver la « plasticité » du cerveau, même à l’âge adulte.

Attention, toutefois, si on peut développer notre potentiel de bonheur en modifiant certains comportements, il faut se méfier des recettes de bonheur souvent proposées dans la pop psy. La recette miracle du bonheur n’existe pas… Si elle existait, il y a longtemps que nous serions tous et toutes heureux non !! Cependant, il est possible de mettre en pratique certaines stratégies proposées par de véritables experts pour améliorer notre aptitude au bonheur. De plus, sous l’action répétée du cortisol, le nombre de certains autres types de récepteurs diminue, notamment ceux qui fixent la sérotonine, la fameuse hormone du bonheur! Un cercle vicieux qui fait du stress une menace directe au bonheur et à notre capacité à le ressentir.

La maîtrise de soi et la sensation de bien-être qui résultent de la méditation stimulent également les circuits de gratification, à base de dopamine, provoquant cette sensation de bien-être. Et en prime, la production de cortisol due au stress cesse, la sérotonine se régularise. Retour à la case bonheur qu’en pensez-vous!

 

Belle journée à vous qui passez par là ... j'entame ma deuxième journée un peu plus sereine, mon corps me fait savoir que je n'ai plus 20 ans ... mais pour être de bonne humeur il faut se lever de Bonheur ...

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
1 février 2016 1 01 /02 /février /2016 04:49
Secret d’alcove...

 

« Puisse chacun avoir la chance de trouver justement la conception de la vie qui lui permet de réaliser son maximum de bonheur. » Friedrich Nietzsche

 

Quoi de plus difficile que de confier des secrets intimes… tous nos bleus à l’âme qui remontent à notre vie d’avant…

En les divulguant, c’est donner l’accès à cette connaissance intime de nous même… s’ajoute à cela, le sentiment de se mettre en position de fragilité…

Ces expériences, ces vécus laissent chez celles et ceux qui les vivent des fragilités, des traumastismes qui lorsqu’ils se réveillent peuvent être dévastateurs…

La confidence, la sincérité sont le pansement de la vie, aident à avancer clopin clopan, puis, à envisager l’avenir, sous un autre angle …

 

Bon lundi à vous qui passez par là … premier jour du retour au lycée pour la Puce après 4 semaines de stage et une belle rhino en souvenir…, et premier jour de mon nouveau job, nouvelles personnes, il va falloir que je me débrouille toute seule… en plus la nuit fut très difficile et courte …

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
30 janvier 2016 6 30 /01 /janvier /2016 07:29
Tabou interdit…

 

 

«J’ai appris que les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. »  Maya Angelou

 

L’une des vertus de l’amour est d’amener à dépasser ses barrières… il s’agit d’un duo fusion sans préjuger des sentiments… n’en déplaise à Gainsbourg l’amour physique n’est pas sans issue «je t’aime moi aussi !... »

Séduction, passion, fusion sont à l’ordre du jour en Février et nous en sommes à l'aube du mois de l’amour par excellence… tout cela reflète un besoin d’exister pour l’autre, de partager l’élan du désir qui met le feu au corps…

Nous vivons ou avons vécu des passions qui nous ont dépassé, transcendé, exalté aussi … vivre une relation passionnelle engage tout notre être… c’est notre corps qui parle …

Au risque d’y laisser toute autonomie, indépendance, obsession pour l’objet de notre désir…

La passion c’est le big bang originel…

De nombreux psychologues et experts affirment qu’elle ne dure pas plus de 3 ans… après elle laisse place à la complicité, la tendresse… l’amour englobe tous les univers, les possibles… la passion n’est pas envolée juste dépassée, elle est inscrite dans la mémoire de nos corps qui ne demande qu’à se réveiller pour sublimer dans une explosion orgasmique …!!!...

 

Bon samedi, bon week end à vous qui passez par là ... une dernière parenthèse avant une nouvelle aventure professionnelle ... après je vais travailler un dimanche sur deux ... la vie sera quelque peu différente mais si enrichissante ...

 

 

 

 

 

 

Repost 1
Published by Doucinette
commenter cet article
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 05:33
Réfléchir à …

 

« Quand il n’y a plus l’amour, il reste les preuves d’amour à offrir chaque jour, chaque heure, chaque seconde… » Jean Pia

 

L’amour ce grand mot si souvent galvaudé… en chanson, en texte, en prose… savoir dire « Je t’Aime » c’est important mais pas si évident pour tout le monde…

Savoir manifester son amour par des gestes, des attentions est tout aussi essentiel…

L’amour c’est au-delà des actes et des ressentis…

L’expression peut se déployer sur tous les fronts : écouter, entendre, faire, partager, autrement que par les mots…

C’est une disponibilité à l’autre, une attitude qui n’attend pas les signaux de détresse…

Oser dire que nous avons besoin d’une infime preuve pour ne pas oublier…

A nous de multiplier les occasions de le dire, pour construire notre bonheur : de mère, de Femme, avec un grand F comme Folie douce d'amour…

 

Bonne fin de semaine, belle journée à vous qui passez par là ... la puce termine son stage auprès des personnes âgées ... elle est contente et a promis à certains résidents qu'elle reviendrait les voir ... 

Moi je suis fébrile encore une nuit difficile trop de questions en suspend ...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
28 janvier 2016 4 28 /01 /janvier /2016 06:30
Communication établie ...

 

 

«On ne peut pas serrer une pensée. Comme on ne peut saisir l'eau qui coule. Ils sont similaires, ont la même essence. Irriguent et lavera ce qu'ils touchent. Et le rendent fertile. Sans s'arrêter. Sans jamais oublier d'où ils viennent. Et où ils veulent en venir...» Richard Personnel

 

Le manque de communication est bien souvent une source de sentiment d’injustice…

Au lieu de formuler des demandes claires, on se réfugie dans un mutisme empreint de frustration. Pourtant, le remède semble simple, parler, exploser, réclamer des mots, quémander le droit de réponses à nos questions…

L’aptitude d’une personne au dialogue est conditionnée par son vécu…

Mettre des mots sur nos doute, nos peurs, nos mals êtres sont des vertus indispensables pour communiquer …

Alors ne rompons pas la communication … parlons même si c’est pour ne rien dire… il n’y a pas de questions bêtes juste d’ignorant devenu sourd !!!...

 

Belle journée à vous qui passez par là ... déjà jeudi ... heureuse de profiter de cette semaine de repos ...

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 06:37
Oui ... Etio quoi ?? Étiopathie...

 

 

 

« Le passé ne peut évidemment pas être changé. Lorsqu'on tente de le modifier, on ternit le présent et on renonce à l'avenir. Le passé est un repère qui permet de jouir pleinement de l'instant présent et d'avoir confiance en ce que porte l'avenir. » Robert Badinter

 

Hier je parlais avec une amie l’Étiopathie, connaissez vous ?? Du grec « aïtia », cause, et «pathos », souffrance, l’Étiopathie s’attache à rechercher l’origine de la maladie pour l’éliminer par une méthode de soins qui, au-delà des symptômes, s’attaque directement aux causes pour les faire disparaître. Jeune science innovante promise à un grand avenir, l’Étiopathie diffère de toutes les autres méthodes médicales.

L’Étiopathie permet de trouver l’origine réelle d’un mal, c’est-à-dire sa cause, sans la confondre avec ses effets : inflammation, troubles fonctionnels, présence d’agents infectieux, douleurs, et ce, en s’articulant sur les méthodes et modes de raisonnement utilisés dans toute recherche scientifique. Bien au-delà des seules douleurs articulaires, névralgiques ou obstétricales, l’Étiopathie s’applique à la mécanique du corps humain tout entier, à son bon fonctionnement et, partant, à un très grand nombre d’affections dont il peut être victime.

L’Étiopathie se différencie de toutes les autres approches médicales par son approche systémique, c’est-à-dire en considérant le fonctionnement des organes et des appareils du corps humain dans leurs différentes interactions. Il en découle une façon tout-à-fait particulière d’analyser les causes des phénomènes pathologiques, et de conduire ses traitements de chirurgie non instrumentale.

Pour analyser ces causes, outre les connaissances d’anatomie, de physiologie et de biologie, cette méthode utilise des “outils” comme le déterminisme, la systémique et la cybernétique, grâce auxquels le diagnostic s’avère d’une rigueur exceptionnelle.

Car le principe même de l’Étiopathie est d’établir le bon diagnostic avant d’envisager un traitement quel qu’il soit. Ainsi, l’Étiopathie est d’abord une méthode, une méthode éprouvée d’analyse de la cause des maux, avant d’être une technique, fût-elle exceptionnelle. On ne saurait donc confondre l’Étiopathie avec toute autre technique manuelle.

Et si l’Étiopathie se distingue des autres méthodes manuelles par l’innocuité et le haut niveau d’évolution de ses techniques, issues de la nuit des temps, elle s’en éloigne encore d’avantage par l’analyse et la pertinence du geste…

Pour l’étiopathe, en effet, soigner un mal, c’est en éliminer la cause réelle, cause qu’il s’attache à découvrir en tout premier lieu. Le diagnostic étant rigoureux, le traitement le sera aussi, puisqu’il sera adapté à la cause et pensé en fonction de celle-ci.

Seule cette démarche permet à l’étiopathe d’opérer par chirurgie non-instrumentale (manipulation) et de soigner sans médicaments, sans droguer, voire, empoisonner. En aucun cas, les techniques utilisées en Étiopathie ne peuvent aboutir à des actes de mobilisation forcée des articulations, gestes dangereux pour les malades.

Je ne sais pas si vous en aviez déjà entendu parler mais je vais regarder si près de chez moi il y a des praticiens ça peut servir …

Bon mercredi à vous qui passez par là …

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche