Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 05:46


La fièvre me brûle

Douces caresses m’ondulent

Me donne envie de vivre

Me font voir mil facettes ivres

La fièvre me brûle

Mon corps est dans sa bulle

L’émotion me parcourt

Mes seins se dressent à l’Amour

La fièvre me brûle

Je me laisse aller sans calcul

A l’abandon et fureur de nos soupirs.

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 17:34


J’aime ta peau éprise de soie

Tes jambes emprises c’est toi

J’aime effleurer la soie

Tes monts fessiers je vois

J’aime ce désir de toi

Tes faims jamais rassasiées de Moi.

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
5 juin 2008 4 05 /06 /juin /2008 05:57

Je laisse ton regard divaguer

Je laisse ton envie le long de tes cuisses

Je laisse les douces dérives sensuelles

Je laisse tes lèvres sur mon nectar

Je laisse mon désir à mon calice

Je laisse cette goutte lacrymale

Je laisse la source jamais tarie

Je laisse enfin venir ta bouche

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
4 juin 2008 3 04 /06 /juin /2008 18:03


La saveur de tes baisers

Sur mon ventre volcan

Immenses frissons allumés

Brulures de ce désir puissant

Partir dans ce rêve avec Toi

Explorer nos accords

A l’unisson dans la soie

Le bonheur d’être deux

Alchimie de l’Amour partagé

Des étoiles dans les yeux

Réinventer à chaque fois complicité

Céder à ses envies à l’infini

Conjuguer à tous les temps

Des rivières de plaisir réjoui

Fusion puissante de deux Amants…

 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 17:54

J’étais à l’étroit dans mes mots

J’étais à l’étroit dans mes maux

J’étais à l’étroit dans mon esprit

J’étais à l’étroit dans mon corps vieilli

J’étais à l’étroit dans ma vie

J’étais à l’étroit dans mon image

J’étais à l’étroit ma vie trop sage

J’étais à l’étroit je me suis façonnée

J’étais à l’étroit tu m’as révélée

J’étais à l’étroit nous nous sommes aimés

J’étais à l’étroit tu as visité mes contours

J’étais à l’étroit enfin épanouie par l’Amour…

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
3 juin 2008 2 03 /06 /juin /2008 05:44



Lorsque tes seins en fleur montrent leur détresse

La douceur du tissu de soie devient souplesse

Raconte en pointant l’avidité de caresses

Lorsque d’un frisson de volupté

La main experte part en chevauchée

Raconte en soupesant ton impatience nacrée

Lorsque l’envie de te donner

Là le geste sûr de ton doigté

Raconte et achève cette tendre intimité…

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 20:06

Je relève cette énigme le bleu profond de tes yeux…

Je lis l’Amour, notre Bonheur, nos « Je t’Aime »

Je vois la lumière telle une déclaration de ton désir…

C'est l'heure que je préfère,
On l'appelle l'heure bleue
Une heure où tout devient plus beau,

Plus doux, plus lumineux
C'est comme un voile de rêve
Qu'on mettrait devant ses yeux
Une heure bien trop brève
Une heure incertaine, c'est une heure entre deux
Où le ciel n'est pas gris même quand le ciel pleut
Le jour s'évanouit peu à peu
Une nouvelle  nuit attend son tour
C'est l'heure de l'attente quand on est amoureux
Attendre celui qu'on aime, il n y a rien de mieux
Quand on sait qu'il va venir
C'est le moment le plus heureux.

L’heure qui me renverse, entre douceur et passion …

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
2 juin 2008 1 02 /06 /juin /2008 05:39

Samedi soir comme vous le savez nous avons reçu des amis elle est iranienne et vit en France depuis une année nous avons parlé de l’homosexualité dans les pays arabo- musulmans, il  revient à soulever le problème de la sexualité dans les pays où la société patriarcale et les valeurs islamiques ont imposé pendant des générations un silence pesant sur les relations humaines.

La peur du jugement sociétal amène à l'autocensure sur la question de la sexualité et entretient un climat de peur, de culpabilité, de honte, de frustration et d'insatisfaction. Il s'ensuit un malaise et une tension, parfois violente, entre les genres au sein de ces sociétés qui souvent empêchent toute analyse exhaustive ou représentative sur ce thème et contraignent ainsi l'observateur des mœurs arabo-musulmanes à une grande prudence.

La notion de sexualité :

La sexualité demeure un problème dans les sociétés traditionnelles étant donné la distinction entre le plaisir charnel reconnu par l'Islam et l'interdiction de relations sexuelles en dehors du mariage ("fornication").

Le plaisir sexuel, la volupté charnelle, généralement occultés par la religion chrétienne, sont par contre, aux yeux de l'Islam, des dons et capacités auxquels il convient de s'abandonner, de se vouer corps et âme mais uniquement dans le cadre d'une relation entre époux et épouse. Cet acte revêt une dimension religieuse : l'union homme-femme symbolise l'harmonie de l'ordre divin. Ainsi, l'Islam reconnaît le mariage comme la seule forme légale et admise de contrat sexuel ou de cohabitation.

Toutes les autres formes de "négociations affectives", amoureuses ou sexuelles sont impossibles ou interdites. L'Islam condamne l'union libre, rejette toute fantaisie dans l'acte sexuel, refuse l'union passagère (excepté dans le chiisme iranien) et réprime la prostitution. De la même manière, le célibat ou la chasteté, qui troublent la forme familiale traditionnelle, sont diabolisés.

La notion d'homosexualité à travers les textes :

Bien que l'homosexualité masculine et féminine soit très répandue dans le monde arabo-musulman, cette question demeure un tabou en raison des approches différentes (nationales, traditionnelles, islamistes et pragmatiques) des relations sexuelles.

L'Islam ignore dans ses textes sacrés, qu'il s'agisse du Coran ou des Hadiths (paroles et gestes du Prophète), le terme "homosexuel". Le thème est principalement abordé via l'histoire de Loth et de sa famille qui vivaient à Sodome, une ville où les hommes "approchent de préférence des hommes aux femmes" pour "assouvir leur passion". Le terme "passion" correspondrait à la sodomie ("abomination que personne n'a faite avant vous") qui trouve son origine dans le nom de la cité et les usages de ses habitants. Ainsi corrompue par des moeurs sexuelles particulières, Dieu envoya dans la ville deux anges pour évaluer les vices et dérives qui s'y déroulaient. Loth et sa famille accueillirent les deux messagers divins et les protégèrent des hommes de Sodome qui voulaient les violer. Courroucés, les envoyés du ciel détruisirent la ville et tous ses habitants à l'exception de Loth qui avait fait preuve d'hospitalité. Quant à la raison de la destruction de Sodome, les avis divergent. Certains y voient la sanction des comportements sexuels déviants, d'autres la punition du manque d'hospitalité à l'égard des envoyés de Dieu, l'hospitalité étant un principe fondamental de l'Islam.

Ce texte a manifestement pour objet la conservation de l'ordre. Il s'agit de préserver la structure familiale conventionnelle, de reconduire et de perpétuer l'ordre ancien, condamner toutes les autres activités transgressives. L'Islam rejette l'homosexualité car, à ses yeux, celle-ci renferme les germes de la confusion des genres (le garçon homosexuel a une attitude féminine tandis que la fille lesbienne se comporte en garçonne) et met donc en danger l'intégrité des principes masculins et féminins dont l'union garantit l'harmonie universelle.

La perception de l'homosexualité dans le temps :

L’homosexualité est un des interdits majeurs dès les VIIIème et IXème siècles. A Bagdad, au XIème siècle, la culture homosexuelle est très nette. Il existe alors un culte du mignon dans les élites. Celles-ci peuvent facilement se protéger du clergé et des sanctions judiciaires. Aux Xème et XIIème siècles, on voit fleurir une culture pédérastique s’inspirant de celle de la Grèce antique et l’émergence d’une littérature sur le sujet. Des poèmes comparent les vertus des éphèbes et des courtisanes. Par la suite, on assiste, sur le plan général, à une crispation des juristes théologiens vers un droit plus strict, plus réactionnaire. Ce mouvement, qui se poursuit aujourd’hui, prétend revenir à une pureté originelle qui n’a jamais existé. Il conduit l’Islam à avoir une vision intolérante envers les homosexuels. Certains ont même voulu faire croire que l'homosexualité était un mal venu d’ailleurs. Le mal, c’est toujours l’autre qui l’apporte. L’Occident s’est libéré de son complexe par rapport aux homosexuels. L’Occident s’affranchit de ses tabous. Le monde arabe subit l’impact des images venues d’ailleurs, l’impact des innovations faites ailleurs, l’influence économique étrangère. Il subit l’influence de l’Occident qui se conçoit aussi comme exportateur de morale. Il ne lui reste plus qu’un pré carré à défendre : celui de la morale.

La perception contemporaine de l'homosexualité :

La définition du concept d'homosexualité au sein des sociétés arabo-musulmanes est, pour les Européens, extrêmement difficile à cerner du fait que filles et garçons grandissent dans des univers séparés, mais aussi de l'interdiction des relations sexuelles avant le mariage.

De nombreux jeunes gens n'ont d'autres recours, et ce dès un âge parfois précoce, que de s'adonner à des pratiques sexuelles entre eux. Ces rapports purement physiques, tenus cachés, clandestins, sont tolérés et perçus comme les étapes normales de la découverte et de l'éveil à la sexualité, voire comme des exutoires pour ceux que leur trop-plein de vitalité encombre en attendant de pouvoir s'unir avec une femme. Toutefois, si ces pratiques s'accompagnent de sentiments, d'attitudes passives répétées et surtout perdurent dans le temps, la personne sera alors reconnue comme un "homosexuel complet".

Le poids de la société et de la tradition :

Le "véritable homosexuel" reste le sujet de toutes sortes de moqueries et de railleries au sein de sa famille, de son village, de son quartier et de son milieu professionnel quand il a la chance de travailler. Pour survivre et faire face à cette énorme pression que représentent les principes de la société et le regard des autres, l'homosexuel n'a souvent d'autre choix que de se marier, marchant à contre-courant de son orientation sexuelle.

Nombreux sont les témoignages de maghrébins qui se sont exprimés à ce sujet, parlant tour à tour de suicide psychologique, de rejet de soi-même, de dégoût et de culpabilité. Certains homosexuels sont cependant parvenus à s'imposer et à se faire respecter, soit grâce à leur notoriété, soit en donnant d’eux-mêmes une image ultra-machiste. Nous avons également pris connaissance de quelques témoignages où des gays ont été tolérés en adoptant une attitude extrêmement efféminée, dégradante, irresponsable, immature... rien qui ne puisse ternir le principe puissant et viril de l'homme : les fondements sont saufs ! L'"homosexuel complet" est plutôt rare et reste perçu comme un danger pour l'ordre social et moral : l'homosexualité exclusive conduit à une marginalisation sévère par le patriarcat et le pouvoir économique.

Les dispositions légales :

Sur le plan purement juridique, contrairement à l'image occidentale que nous avons du monde arabo-musulman, les comportements déviants, dont l'homosexualité, ne sont pas sanctionnés d'office par la Charria ou la Loi islamique, mais généralement par des textes légaux.

En matière légale, les pays maghrébins ont adopté des sanctions "modernes" à l'égard de l'homosexualité : les gays ne sont plus tranchés en deux, précipités du haut d'une montagne ou jetés dans un feu ! Cependant, bien que ces mesures "modernes" soient prévues, leurs applications diffèrent en fonction des pays et peuvent être plus ou moins sévères suivant le développement social et politique de l'Etat concerné. C'est pourquoi, un Etat influencé par une montée de l'islamisme (ex. Egypte ou Algérie) appliquera plus sérieusement ces mesures qu'un Etat plus pragmatique (ex. Tunisie, Maroc).

Quelques exemples :

En Algérie, l'homosexualité est ancrée dans la tradition et remonte bien avant le temps du colonialisme. Pourtant, au-delà des dispositions légales qui prévoient des mesures répressives à l'égard des comportements jugés illégaux, c'est la société traditionnelle avec ses valeurs islamiques, parfois très conservatrices, qui imposent le cadre des valeurs sexuelles. Un homosexuel sera ainsi marginalisé en Algérie, voire soumis à des discriminations de la part des autorités locales (ex. policiers) ou encore exposé à des attaques de la part des groupes islamistes dans les quartiers des villes et villages imprégnés des valeurs conservatrices.

En Egypte, l'homosexualité existe mais y occupe une place marginale. Personne ne connaît l'ampleur du phénomène avec exactitude. Selon une étude sur le VIH au Caire en 1998, l'orientation sexuelle des gays n'est pas connue de leurs proches dans 90% des cas.

En Libye, contrairement aux autres pays du Maghreb, la société est très puritaine. Le thème de l'homosexualité est tabou et donc soumis à la loi du silence, y compris au sein des familles. Face aux comportements déviants, la société libyenne répond par l'hostilité, voire la répression. Bien qu'il n'y ait pas eu ces dernières années de condamnation connue pour homosexualité, les personnes tombant dans cette catégorie sont sujettes socialement à la disgrâce.

Au Maroc, bien que soumise à un interdit strict, l'homosexualité est toutefois largement répandue et tolérée dans la société.

En Tunisie, située à mi-chemin entre application libérale et répressive des dispositions légales à l'égard des homosexuels, la société tunisienne tolère l'acte homosexuel, pour autant qu'il demeure secret. Dans les milieux ruraux, la révélation d'un tel comportement peut toutefois conduire à la honte, au rejet, voire à des drames humains lorsque la famille se sent déshonorée.

En Malaisie, la peine maximale est 20 ans d’emprisonnement.

Dans les Emirats Arabe Unis, la peine est de 14 ans d’emprisonnement.

Au Bahreïn, une peine peut aller jusqu’à 10 ans, assortie ou non de châtiments corporels.

Au Bangladesh : 5 à 7 ans.

Au Liban, les tribunaux continuent de juger des homosexuels en vertu de l’article 534 du code pénal de 1943 qui condamne "tout contact physique et union contre-nature" à des peines jusqu’à un an d’emprisonnement.

En Irak, la législation est encore plus stricte, des peines de prisons peuvent être prononcées.

Le Pakistan punit de deux ans d’emprisonnement plus des coups de fouet.

Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 18:31

Ton amour est le plus beau présent
Qu'a ce jour la vie m'ait offert
Un cadeau du ciel tel un océan
Où se sont échoués les vagues de l'amer
Pour toi j'embrasserai le silence
D'un baiser de soie où s'habillent mes maux
Pour t'offrir un amour aux milles nuances
Faisant de notre avenir le plus beau duo
Alors voici que c'est sur la toile de la vie
Que s'écrivent à jamais nos deux noms
Tu es mon autre ,  j'ai choisi
Aux couleurs parfumées d'éternité, de passion.

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
1 juin 2008 7 01 /06 /juin /2008 09:18
Voici la traduction de sa chanson ....

Mon Amour

 

Si je t'écrivais une musique

Juste pour te dire à quel point tu comptes pour moi

Que ferais-tu ?

Si je te disais que tu es belle

Sortirais-tu avec moi officiellement ?

Dis-moi si tu le ferais

Bébé, j'ai fait le tour du monde

Mais je n'ai trouvé aucune fille

Comme toi

Cette bague représente mon coeur

Mais il y a juste une chose que j'attend de toi

C'est que tu me dise : "Je le veux"

Parce que, je peux nous voir main dans la main

Marcher sur la plage, les orteils dans le sable

Je peux nous voir à la campagne

Assis sur l'herbe, couchés côté à côte

Tu peux être mon bébé

Je ferai de toi ma femme

Chérie, tu m'impressionnes

Je ne te demande rien de fou

Tu vois, tout ce que j'attend de toi c'est que tu sois mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amoooooour

Amooooooour

Mon amoooooour

Mon amoooooour

Si je t'écrivais une chanson d'amour

Et que je te faisais sourire à chacun de mes mots

Que ferais-tu ?

Est-ce que cela te ferais changer d'avis

Et te donnerais envie de faire partie de ma vie

Dis-moi si tu le ferais

Pourquoi attendre davantage

Parce que, bébé, je n'ai jamais été aussi sûr

Que tu es la bonne

Cette bague représente mon coeur

Et tout ce que tu attends

C'est que je te dise : "Je le veux"

Parce que, je peux nous voir main dans la main

Marcher sur la plage, les orteils dans le sable

Je peux nous voir à la campagne

Assis sur l'herbe, couchés côté à côte

Tu peux être mon bébé

Je ferai de toi ma femme

Chérie, tu m'impressionne

Je ne te demande rien de fou

Tu vois, tout ce que j'attend de toi c'est que tu sois mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amoooooour

Amooooooour

Mon amoooooour

Mon amoooooour

Chérie, fraîche comme un ventilateur

De nouveau là

Mais toujours avec des fans du Pérou au Japon

Ecoute bébé, je ne veux pas casser tes plans

Mais si tu as un mec, essaie de le plaquer si tu peux

Parce que vous êtes vraiment sauvages, levez les mains en l'air

Vous voulez le faire avec un vrai mec

Tu ne veux pas laisser passer cette chance

Parce que tu n'as jamais été vue avec un mec aussi classe

Avec un ami aussi classe, je peux être classe

Intime, parce que je peux le faire

T. I. - Appelle-moi l'homme bougie parce que je suis en feu

Je déteste devoir annuler mes vacances, et tu ne peux nier

Que je suis patient, mais je ne vais pas insister

Si tu ne viens pas, je n'en mourrai pas

Attends, qu'est-ce que tu veux dire, tu ne peux pas venir pourquoi ?

Moi et ton mec, on est pas mariés

Tu dis que tu veux le faire avec un mec si bon

Bébé, tu as décidé que je ne serai pas ton gars

Pas de mensonges, pas de moi dans ton univers

Mais oublier ton visage, je jure que je le ferai

La même marque, la même balle partout où je traîne

J'amènerai juste des potes avec moi

Je peux nous voir main dans la main

Marcher sur la plage, les orteils dans le sable

Je peux nous voir à la campagne

Assis sur l'herbe, couchés côté à côte

Tu peux être mon bébé

Je ferai de toi ma femme

Chérie, tu m'impressionne

Je ne te demande rien de fou

Tu vois, tout ce que j'attend de toi c'est que tu sois mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amour

Mon amour

Et je ne connais aucune femme qui puisse prendre ta place

Mon amour

Mon amoooooour

Amooooooour

Mon amoooooour

Mon amoooooour


My Love
envoyé par lindseymo
Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche