Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 05:42

 

 

roses-ptit-dej.jpg

 

"Nous suivons tous des chemins différents dans la vie, mais, peu importe où nous allons, nous apportons partout une petite parcelle de l’autre." 

 

J’ai toujours pensé que l’amitié était quelque chose de particulièrement important. Quelque chose dont il faut s’occuper comme une jolie fleur de printemps, avec délicatesse...

Mes amies sont des personnes qui peuvent réellement compter sur moi, peuvent tout me confier sans crainte de voir leurs petits secrets étalés au grand jour.

Je ne compte pas mon temps lorsqu’il s’agit d’écouter, de conseiller ou de réconforter une amie dans le besoin mais alors, comment ça se fait que parfois on n’a pas de retour ?

Pourquoi certaines personnes qu’on pensait être des amies changent, évoluent de manière si différente qu’au final, on ne les reconnait plus et qu’on a presque plus envie de voir tellement on se sent mal avec ? Pourquoi au fil des années on n’a plus rien à se dire, se raconter, partager … ??

J’avoue ne pas avoir de réponse concrète à ce sujet mais d’après mon expérience, il y a souvent une « raison » cachée derrière des chamboulements amicaux.

J’ai déjà connu un « chagrin d’amitié » aussi difficile de rompre en amitié qu’en amour. On espère toujours que la situation va changer et que l’amie en question va ouvrir les yeux, se rendre compte qu’elle nous perd et qu’on la perd aussi ! A moins qu’en réalité on l’ait déjà perdu et que c’est nous qui avons, en fait, de la peine à ouvrir les yeux et accepter que la vie nous sépare…

Parfois l’on s’aperçoit que finalement nous n’avons rien en commun, vous êtes optimiste elle est pessimiste, vous êtes panier percé elle est fourmi, vous êtes un ange elle est démon, vous êtes Vous elle est Elle c’est aussi simple que cela …

Que faire ? Parler à baton rompu ou laisser faire le temps ? La franchise n’est pas toujours la meilleure conseillère mais les non dits ne sont pas mieux … faire l’autruche ou adopter la procrastination  chacun sa méthode moi je préfère mettre les cartes sur table tant pis si la pilule passe mal …

 

Bon jeudi à vous en toute amitié je vous envoie des bisoux Doubs …

 

Repost 0
20 mars 2013 3 20 /03 /mars /2013 06:46

 

 

au-jardin.jpg

« Jeter notre amour à la machine faites bouillir pour voir si les couleurs d’origine peuvent revenir…. »

 

À l'arrivée du printemps, une étude s'est intéressée à la question de l'infidélité. Avec qui cède-t-on pour la première fois à la tentation ?

Verdict... et top 5 des raisons surtout ….

Avec qui trompe-t-on son conjoint pour la première fois d’après vous ?

 

Le site Gleeden.com, spécialisé dans les rencontres extra-conjugales, s’est penché sur la question. Il a effectué un sondage en ligne, sur un échantillon de 3 806 personnes infidèles, réalisé du 2 au 9 mars 2013. Les interrogés, tous européens, avaient entre 24 et 49 ans. Résultats : En règle générale, on cède à la tentation de l'infidélité avec une personne issue de son entourage. Une majorité des cas (36%), n’imagine pas sa première incartade avec quelqu’un d’autre qu’un(e) ami(e). Par ailleurs, près de trois sondés sur dix (29%), admettent qu’ils ont succombé avec un ex, alors que près de deux cas sur dix (17%) commettent la faute avec un collègue de travail. Les tromperies sont ainsi consommées dans le cercle de connaissances. Il est donc logique que plus de la moitié des personnes interrogées (54%), reconnaissent que leur partenaire et leur amant se sont déjà côtoyés (souvent à l’insu du premier).

Les raisons du choix de son amant diffèrent néanmoins entre les hommes et les femmes. Concernant la gente féminine, elle recherche avant tout une personne de son entourage, à qui elle peut faire confiance. "Les femmes ressentent un besoin accru de compréhension et d'affinités pour se sentir prêtes. Sauter le pas leur demande souvent davantage de cheminement personnel qu'à leurs homologues masculins, moins enclins à psychologiser leurs actes. Pour une femme, le déclic est moins mécanique et le contexte s'avère central : elle a besoin de se sentir désirée et rassurée à la fois", analyse Anne-Sophie Duthion, porte-parole de Gleeden.com. Du côté des hommes leurs critères tiennent en deux mots : facilité et proximité. Plus c’est simple, mieux c’est ! À l’inverse, une fois l’infidélité consommée, les femmes comme les hommes, s’accordent à dire que l’expérience est plus facile à réitérer.

Près de la moitié des sondés (48%), confesse qu’une fois les premiers freins levés, sa principale préoccupation est d’assurer la discrétion de son incartade pour protéger son couple. Ainsi, lorsque la machine est bien rodée, les infidèles mettent tout en œuvre pour ne pas être démasqués…

L’infidélité masculine est souvent décriée, mais les femmes aussi peuvent passer maîtres en matière de tromperie. Et les raisons ne sont pas les mêmes pour les deux sexes...

 

Top 5 des raisons de l’infidélité féminine

 

Par vengeance. Œil pour œil, dent pour dent. Une femme trompée est une femme qui va riposter. Tromper à son tour permet de faire payer l’incartade de son homme à un niveau équivalent. Une manière de se venger, tout en jouant sur le même terrain.

Par égo. Une femme trompe parce que son cœur lui dit de tromper. Un argument peut-être simple, mais véridique. Son égo a tout simplement besoin d’être renfloué… Elle va donc va voir ailleurs !

Une sortie de secours. Lorsqu’une femme ne sait pas comment quitter son homme, quoi de mieux que de le tromper, afin qu’il fasse le sale boulot à sa place ?

Cruel mais efficace !

L’ennui au lit. Quand le sexe devient monotone et que la routine s’installe au lit, il y a danger ! Même position, mêmes endroits ou encore même personne… Une femme peut très vite s’ennuyer et réclamer du changement.

Le sentiment d’être délaissée, négligée ou ignorée. Attention lorsqu’une femme se sent plus baby-sitter, femme de ménage ou cuisinière, que confidente, amante ou femme de son compagnon. Elle pourrait prendre des décisions irrévocables ! Une femme désire être le centre d’intérêt principal de son chéri, sinon elle pourrait se lasser et aller voir ce qui se passe à côté …

 

Alors, mesdames êtes-vous d'accord avec ce sondage et classement ? À votre avis, ces raisons sont-elles valables pour justifier la tromperie et jeter notre si belle histoire à la machine pour la faire bouillir ? Le débat  est lancé !

 

Je vous souhaite une belle journée printanière et ensoleillée ... bisoux Doubs ... je ne suis pas au top ce matin, sommeil difficile et divers soucis ...

 


 


 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
19 mars 2013 2 19 /03 /mars /2013 06:22

 

 

cafefleur.jpg

 

« Il y a deux moyens d’oublier les tracas de la vie c’est la musique et la nuit »

 

Avis à tous ceux qui ont tendance à avoir des envies de pipi dans la nuit, sachez que votre productivité au travail en prendrait un sacré coup…

Le fait de se lever dans la nuit pour aller faire un « pissou » de façon régulière s’appelle la nycturie, mais là n’est pas l’information principale, non.

Une étude du service d’urologie de l’université de Maastricht vient de révéler que les gens atteints de ce mal pourtant pas si terrible, seraient 24% moins productifs au travail que leurs collègues hommes ou femmes.

Philippe Van Kerrebroek, professeur d’urologie à l’université à l’origine de l’étude précise que " La nycturie est un problème courant qui affecte environ un tiers des adultes ".

Pour mener cette étude, les chercheurs ont fait appel à 261 femmes et 385 hommes, et celle-ci a prouvé que la nycturie entraînait une perte de productivité supérieure à celle de personnes atteintes de problèmes de santé comme broncho-pneumopathie chronique obstructive ou d’asthme notamment.

Pour le professeur Van Kerrebroeck, l’impact de la nycturie est souvent sous-estimé :

" On considère souvent, à tort, que c'est un problème moins grave que d'autres maladies chroniques et qu'il impacte moins sur la qualité de vie et là nous découvrons que non."

Espérons que les employeurs lors de recrutement ne demandent pas si l’on se relève la nuit là ça serait bien moins rigolo !!!

 

Je vous souhaite une belle journée … le soleil fait son retour sur la Franche Comté ce qui n’est pas pour me déplaire car il me met du baume au cœur pour affronter un évènement dont je vous parlerai très vite … bisoux doubs je file boire un énième café car ma nuit fut très courte j’ai besoin de carburant pour assurer !

 

Repost 0
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 05:40

 

 

ptitdejbeige.jpg

 

"Ne donne pas de conseils à moins qu'on ne t'en prie" Erasme. 


 Marre de passer vos journées à chercher du boulot ? Marre de dire il n’y a pas d’offres, les entreprises ne recrutent pas !!!

Pas de soucis, un site Belge vient de lancer Flemme.be, qui postule à votre place.

Voilà un concept étonnant qui vient d’être lancé par ce site Belge.Flemme.be. Il vous propose de postuler à votre place histoire de vous éviter des recherches laborieuses.

Le principe est très simple : vous êtes chômeur, demandeur d’emploi depuis peu ou longtemps ? Inscrivez-vous sur le site, sélectionnez votre secteur d’activité, téléchargez votre CV et puis c’est tout. Le site se charge de tout le reste. Il enverra à votre place un mail avec votre CV en pièce jointe.

Selon les créateurs du site, Alexandre Fauvel et Cédric Rossius, leur base de données contient 90 000 contacts d’entreprises.

L’équivalent de Pôle Emploi en Belgique, l’Office de l’emploi, s’est, selon le site 7sur7.be, dit très surpris de découvrir un tel site de services, en rappelant bien qu’un mail n’est souvent pas suffisant pour convaincre une entreprise…

Si ce type de service n’existe pas encore en France, on se doute qu’on ne devrait pas avoir à attendre bien longtemps avant d’en voir émerger… car on le sait bien le travail ne se trouve pas en restant devant sa TV toute la journée !!!

 

Bon lundi je file prendre mon petit déjeuner il me faut vite un café car ce matin c’est dur dur … bisoux doubs …

 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Coups de Coeur
commenter cet article
17 mars 2013 7 17 /03 /mars /2013 05:43

 

 

a4

 

Hier je vous ai offert un article léger mais en ce dimanche je viens de lire une étude américaine. Elle explique que la consommation de produits à base de lait entier par les femmes ayant survécu à un cancer du sein pourrait augmenter les risques de mortalité.

Publié dans le Journal of the National Cancer Institute, le travail du Dr Candyce Kroenke a porté sur l'étude, pendant 15 ans, de près de 1900 femmes à qui on avait diagnostiqué un cancer du sein à un stade précoce entre 1997 et ce jour.

Les scientifiques ont notamment demandé aux patientes de remplir un questionnaire sur leurs habitudes alimentaires après le diagnostic, avant de s'intéresser particulièrement à la relation entre les produits laitiers à base de lait entier et le cancer du sein.

Les chercheurs ont choisi de cibler ce type de produits car la matière grasse est riche en oestrogènes.

Or, d'après également le site Top santé, certaines études démontreraient que les oestrogènes favoriseraient certains types de cancer du sein.

Résultat : Selon le Dr Kroenke, les femmes ayant survécu à ce type de cancer et qui consommeraient un ou deux produits à base de lait entier quotidiennement auraient 49 % de risque en plus de mourir de la maladie que celles qui consomment des produits allégés en matières grasses (pendant l'étude 372 femmes sont décédées, 189 d'une récidive de la maladie).

L'étude précise aussi que "la relation (de la consommation de produits laitiers entiers) avec la récidive du cancer du sein a été positive mais statistiquement non significative", ce qui signifie que d'autres recherches sont nécessaires pour déterminer quelle influence auraient les produits riches en matières grasses sur ce type de cancer.

Le Dr Kroenke souligne aussi que certaines femmes qui sont décédées ont succombé non pas à un cancer du sein mais à une maladie cardio-vasculaire. Or, il est connu qu'une alimentation très riche en matières grasses augmente les risques de maladies cardio-vasculaires.

Je ne suis pas donneuse de leçon mais s’il est possible d’éviter une fin plus tôt que prévue je préfère vous prévenir … !!!

 

Je vous souhaite une belle journée de dimanche malgré la pluie sur une bonne partie de la France … nous ne sommes pas épargnés … Je vais faire de la mise en cartons, profiter que la maison soit vide ... bisoux doubs …

 

Repost 0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 06:31

 

 

pe6-7.jpg

 

 

"Attention certains mots peuvent choquer ... passez votre route si l'humour vous ne connaissez pas et n'est pas votre tasse de café ou de thé !!!"

Le week end on prend toujours de bonnes résolutions cette fois Lundi je m’y mets … car un corps de rêve comme le notre (oui oui !), ça s’entretient.

Oui mais : le régime, c'est trop frustrant. Le sport, c'est trop fatigant. Les crèmes minceurs ça sent pas très bon, ça colle, c'est trop contraignant. 

Pourquoi ne pas allier l’utile à l’agréable ? Vous avez samedi et dimanche alors voici 6 positions sexuelles qui permettent de brûler des calories par centaines et qui, en plus de vous procurer des sensations merveilleuses, vous aideront à raffermir votre corps et rester mince. 
Bref, faire l’amour, on savait déjà que c’était bien, mais si en plus ça peut être utile à la ligne... je sais vous allez me dire que j’en ai déjà parlé sur un article précédent mais le printemps est tout près et qui dit soleil dit petites tenues … je vous offre donc des idées qui ne coutent rien à part du bon temps !!! Quand mon mag de nanas me fait une liste de calories faciles à bruler je fonce vous le raconter ...

 

Calories brûlées pendant l'amour, quelques chiffres :

Préliminaires de 20 minutes : 90 calories pour les femmes

Strip Tease : 60 Calories

Sexe oral : 100 calories

Position missionnaire, à 10 minutes : 200 calories mais vous pouvez faire plus il n’y a aucune limite …

Femme sur le dessus, à 10 minutes : 300 calories pour les femmes idem plus c’est long plus c’est ….

Sexe debout : 600 calories par personne là surtout il faut éviter la chute car finir aux urgences n’est pas le but recherché !!!

Masturbation : 150 calories par séance moins rigolo mais il existe plein de jouets super intéressants !! ……

Orgasme : De 60 à 100 calories c’est pour un seul alors si vous êtes multi orgasmiques c’est le top du top !

Donc, en d'autres termes, au lieu de faire 40 minutes de vélo elliptique à la gym  du coin (environ 400 calories), vous pouvez faire un strip-tease, faire des calinoux au minimum pendant dix minutes et conclure par un orgasme magistral pour le même effet ! Et c’est tout bénef !!! 

Bon vous résiliez votre abonnement au club de sport ? Il est temps de vous échauffer, de faire quelques étirements, et éventuellement de déplacer quelques meubles. Vous voilà prête à brûler des calories. Chouchou on y va ????

 

Bon samedi bisoux Doubs je file prendre mon petit déjeuner il va me falloir du carburant pour assurer .....

 


 


 

Repost 0
Published by Doucinette - dans Mes Coquineries ...
commenter cet article
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 05:43

 

 

ouvre-la-porte.jpg

 

 

« Ne demande point que les choses arrivent comme tu les désires mais désire qu'elles arrivent comme elles arrivent et tu prospéreras toujours. » Epictète

 

 

Il y a quelques années j’avais écrit un article sur les quatre saisons et là alors que nous pensions l’hiver et la neige derrrière nous un petit rappel cette semaine …

On y croyait et puis non ! et voilà que je lis sur la respiration des quatre saisons connaissez vous ???

 

Le printemps tarde à faire son apparition et bien pour vous aider à patienter je vous propose de pratiquer la respiration des 4 saisons.

Cette respiration particulièrement équilibrante nous aide à prendre conscience que les saisons inévitablement se suivent, que chaque cycle se déroule de bout en bout et que chaque temps à sa nécessité, alors laissez le temps au temps…

 

La respiration des 4 saisons

Indications : pause équilibrante, recentrage, retour au calme, gestion des "vides"

 

Assis laissez une respiration naturelle et calme s’installer ;

Inspirez sur 3 ou 4 secondes ;

Suspendez votre souffle poumons pleins 3 ou 4 secondes ;

Expirez sur 3 ou 4 secondes ;

Suspendez votre souffle poumons vides 3 ou 4 secondes ;

Ré-inspirez ;

L'inspiration correspond au printemps : saison de la remise en mouvement, du renouveau, quelque chose naît et grandit, une graine est semée...

La rétention haute correspond à l'été : saison la plénitude : je profite complètement de ce moment qui m'est donné...

L'expiration correspond à l'automne : l'énergie décroit, la sève des arbres retourne au sol terreau nourricier...

La pause basse est comme l'hiver : silencieuse et pourtant porteuse de renouveau. Dans ce silence, c'est le mouvement du printemps qui se prépare. 

 

Prononcez mentalement sur chacun des 4 temps la saison qui lui correspond, laissez des images ou des symboles de chaque saison monter en vous…

Revenez à une respiration régulière et savourez ce sentiment d’équilibre et de quiétude qui s’est installé.

A cet instant vous êtes bien et vous positivez en attendant le printemps …

 

Vous essayez quand ???

 

Bon vendredi à vous ici ça va être la course mil et une choses à faire … bisoux Doubs …

 

Repost 0
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 06:01

 

 

depart.jpg

 

« La vie offre toujours deux pentes. On grimpe ou on se laisse glisser. » Pierre Hebey

 

La vie réserve souvent des surprises … elle sème des événements par ci par là au gré des mois et des saisons … elle nous fait réfléchir au pourquoi du comment …

Une amie chère à mon cœur dit toujours que tout est écrit dans notre chemin de vie et que chaque instant a une signification je la crois sur parole … je dirais même après la pluie le beau temps …

Alors que l'on imagine l'avenir pas très rose voilà un arc en ciel comme une éclaircie après l'orage ...

 

Malgré le froid -6° sur ma fenêtre je me dépèche de boire mon café il va falloir gratter ... surtout qu'hier soir une petite couche de neige est tombée et là elle est gelée ça va mettre en forme ça !!!! bisoux doubs ...


Repost 0
13 mars 2013 3 13 /03 /mars /2013 06:37

 

 

antan.jpg

 

 

« Tu es mon miroir, merci de mettre en lumière ma vie… »

Il nous est à tous ou toutes arrivé un jour de donner un conseil inspiré à un proche ou à une connaissance.

Par « inspiré », j’entends un conseil sincère et percutant à la fois. Un conseil qui vient du cœur et qui semble toucher la source du problème. 

Et si, ces paroles étaient d’abord pour nous ?  Et si ce conseil que l’on a partagé s’adresse fondamentalement à nous ? 

On traverse parfois des périodes dans notre vie où l’on subit un mal-être sous-jacent sans en comprendre l’origine. Lorsqu’on essaie de creuser, cela fait émerger des doutes, des questionnements et des émotions, et tout cela est souvent désagréable. On va alors préférer remettre ces questions à plus tard, car on ne se sent pas suffisamment d’attaque pour y faire face. Pourtant, il suffirait d’un peu de présence, d’un peu de lucidité pour se dégager de notre enlisement.C’est là que notre rapport aux autres peut être d’une grande aide.

Mettre en lumière notre propre situation en observant celle des autres

Lorsque l’on est face à la vie d’une personne, il est plus facile de mettre le doigt sur la source de son problème. Pourquoi ?

Car on n’a pas à gérer la charge émotionnelle que l’on va avoir lorsque l’on va réfléchir à notre propre vie. On pourra voir avec plus d’objectivité les choix qui se présentent à cette personne. De plus, lorsqu’un comportement particulier chez quelqu’un nous saute aux yeux, c’est qu’on porte en soi une dynamique similaire.

On voit chez l’autre ce que l’on porte en soi…

On dit souvent que les autres sont notre miroir. En effet, ils vont faire résonner en nous des attitudes que l’on partage avec eux. Une personne en colère va « s’accrocher » avec une autre personne en colère. Une personne triste va être touchée par la tristesse d’une autre. On voit chez l’autre ce que l’on porte en soi.

Lorsque l’on donne un conseil avec compassion, il s’adresse à l’autre, mais aussi à soi même. On s’adresse à la partie en nous qui souffre et qui ne veut pas entendre.

La prochaine fois que vous apportez votre soutien à un proche, tourner ses mêmes paroles vers votre vie. Vous serez surpris à quel point, elles seront pertinentes… je trouve aussi que sur les blogs l'idée est un brin identique l'on rassure, l'on conseille, on soutient nos ami(e)s  ...

 

Je vais profiter de cette journée maussade pour faire du rangement … même si ce matin j’accompagne ma grande pour une fibroscopie et qu’ensuite je dépose ma voiture au garage avant le contrôle technique (grrrr ça revient vite ces trucs là !!!) … heureusement mon bidou va mieux et ce matin plus de soucis instestinaux …

Belle journée à vous bisoux Doubs …

 



Repost 0
12 mars 2013 2 12 /03 /mars /2013 06:17

 

 

d11.jpg

 

C’est dur dur ce matin, j’ai passé une nuit debout … enfin je devrais dire sur les toilettes !!!

Là je suis sur les rotules, mais je vais quand même essayer d’aller bosser on verra bien … les spasmes se sont calmés avec le spasfon, charbon et panfurex …

Hier le portable … là mon corps qui me rappelle à l’ordre … me faudrait des vacances tiens ! Juste envie de me recoucher ...

 

Bisoux doubs et bonne journée à vous …

 

Repost 0

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche