Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2014 5 28 /11 /novembre /2014 06:10

 

 

10678839_1549574215278805_7675144606899719278_n.jpg

 

« En lisant le journal, les gens croient apprendre ce qui se passe dans le monde… en réalité ils n’apprennent que ce qui se passe dans le journal… » Philippe Geluck

 

Connaissez vous la Télépression, non je ne divague pas, non ce n’est pas une pression de la télévision… J’en avais déjà parlé mais voilà qu’une nouvelle étude nous informe : il devient de plus en plus difficile de séparer sa vie professionnelle et sa vie personnelle ;  avec la démocratisation des Smartphones, on peut recevoir ses emails n’importe où et surtout à n’importe quelle heure ! Attention toutefois, il ne faut pas y répondre instantanément. Le site Slate.fr lance une mise en garde terrible : il est dangereux pour la santé de répondre immédiatement à ses mails ! Cette pratique cause de la « télépression », selon une étude américaine publiée dans Forbes. 

 La télépression est un phénomène récent, lié au besoin des salariés de répondre immédiatement aux mails reçus. Larissa Barber, co-auteure de l’étude et professeure en psychologie à la NIU, détaille ce phénomène : « Les employés perçoivent des signaux à la fois subtils et non subtils dans leur environnement de travail, qui laissent entendre qu’il est nécessaire d’avoir un temps de réponse rapide pour être perçus comme des travailleurs productifs. A cause de cela, les employés ont l’impression qu’ils ont techniquement la possibilité de ne pas être accessibles en permanence, mais que se déconnecter –même pour de courtes périodes– peut nuire à leur carrière. »

 Seulement, cette pression insidieuse a des effets néfastes sur la santé ! « Les employés les plus sensibles à la télépression dorment moins bien, ont des niveaux d’épuisement professionnel plus élevés et ont plus d’absences au travail liées à des problèmes de santé », rapporte Time Magazine. Epuisement, burn out, état dépressif : autant de maux liés à cette réception continue d’emails et de sollicitations professionnelles. Et tous ces maux empiètent sur la productivité au travail : au lieu d’être efficace, le salarié en télépression se perd dans ses idées et manque au bout de quelques temps de fraîcheur et de déconnexion.

 

Pour en finir avec la télépression, Larissa Barber préconise de couper nettement les notifications d’emails professionnels, dès que l’on quitte son lieu de travail ! Elle propose aussi de définir des heures pendant la journée dédiées à la gestion des mails justement et d’utiliser la fonction « brouillon » au maximum, une façon de tourner « virtuellement » sa langue dans sa bouche avant de répondre !

 

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche