Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 05:21

 

 

cailloux.jpg

 

 

"L’inutile est un utile incompris."

 

 

Alors là vous êtes probablement en train de vous dire que ce matin le café n’a pas l’effet escompté, le plan alimentaire suivi a attaqué mon cerveau  ou quelque chose ne tourne pas rond … non, j’ai juste lu hier soir un article sur le sujet et j’ai décidé de vous en parler … vous allez voir c’est bluffant et devrait aider à voir un peu plus clair sur nos choix et nos décisions parfois …

 

Madeleines ? 

Qu’est-ce que ce nom évoque pour moi ? Les bons gâteaux de ma grand-mère … le nom d’une chanson de Brel … Pleurer comme une madeleine … et vous ça évoque quoi … ?

 

Mais oui il s’agit de la fameuse madeleine de Proust … mais vous cherchez le rapport entre la Madeleine et nous, vous … ??

 

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas :

« Et tout d’un coup le souvenir m’est apparu. Ce goût, c’était celui du petit morceau de madeleine que le dimanche matin à Combray (parce que ce jour-là je ne sortais pas avant l’heure de la messe), quand j’allais lui dire bonjour dans sa chambre, ma tante Léonie m’offrait après l’avoir trempé dans son infusion de thé ou de tilleul ». - Marcel Proust, À la recherche du temps perdu, Du côté de chez Swann, 1913.

D’où l’expression « la madeleine de Proust » qui est passée dans le langage courant et désigne

« Un micro-évènement qui fait ressurgir des souvenirs de jeunesse ou du passé ou un acte mineur porteur d’une forte charge émotionnelle »

 

Donc, je présume que vous commencez à comprendre.

Les madeleines sont des souvenirs que nous avons enfouis et qui ressurgissent quand quelque chose (ou quelqu’un) les réactivent.

Il y a des madeleines positives comme Proust qui se rappelle avec délice les gâteaux de sa tante à Combay et des madeleines négatives qui sont liés à des évènements désagréables, éprouvants, douloureux, honteux et culpabilisants … elles provoquent souvent un stress et là bonjour les bourrelets !!!

La madeleine reste  parfois totalement enfouie dans les méandres de notre inconscient tout en agissant à notre insu car il suffit souvent d’une odeur, d’un air de musique, d’un visage … pour que ce mauvais souvenir soit RÉACTIVÉ sans que nous nous en rendions compte…

 

Avez-vous conscience de vos petites madeleines et si oui quelles sont-elles et que vous évoquent-elles ? Si ça peut aider il est bon de les écrire ou d’en parler par exemple à sa meilleure amie …

Si vous ne trouvez pas de madeleines pas de problème, pensez aux parfums, boissons, odeurs, petits gâteaux, aliments dont vous raffolez.

Prenez votre temps, sont-ils liés à quelque chose ou quelqu’un ? Cet exercice suffit à activer l’état de bien être et démarrer une nouvelle journée de façon positive …

 

Nous trimballons tout un tas de madeleines/comme des ancrages qui nous empêchent d’avoir une vie épanouissante et qui nous relient désespérément à un passé révolu depuis longtemps.

Alors profitez de la rentrée videz cave et grenier, donnez à des œuvres de bienfaisance ou jetez ce qui ne peut plus ou vous rappelle un quelconque souvenir (négatif bien sûr)…

Relevez toutes vos ancres/madeleines car c’est un gage de vivre libres et dégagés d’un passé encombrant et de dire ouf maintenant je vais aller mieux …

 

Ma petite Madeleine du jour est positive depuis mon bureau je vois le soleil se lever il fait surgir les souvenirs de vacances et le bonheur d’un été  dans les calanques … et vous avez-vous des madeleines à jeter ou rien que des madeleines « positives » ???

 

Bonne fin de semaine et oui vendredi pointe son nez ... un petit week end bienvenu ... avec le soleil nous irons aux champignons ... et cueillir des pommes dans le verger du namoureux ...

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Coucou 23/09/2013 09:09


Ah les madeleines, elles sont si bonnes et douces quand elles inspirent du positif mais quand elles inspirent du negatif, je suis d'accord " Hop à la poubelle !". Jeter des objets qui nous
enferment dans des souvenirs pénibles EST un acte libératoire. Je ne le fais pas assez comme si je voulais rester fidèle à mon passé !

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche