Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2013 2 05 /11 /novembre /2013 06:50

 

 

bougies-flottantes.jpg

 

« Quand tu allumes les bougies un air de fêtes dansent au salon et embaument l’air ambiant !!!... »

Elles  parfument nos logements et on a même parfois l’impression qu’elles peuvent purifier l’air, mais les bougies parfumées (l’encens) sont pourtant loin d’être innocents. Ils sont d’ailleurs aujourd’hui dans le collimateur du gouvernement qui envisage même leur interdiction car ils émettent de nombreuses substances toxiques.

En France, 40% des logements analysés présentent au moins un problème de qualité de l’air intérieur. Il faut dire qu’entre les produits d’entretiens, les cosmétiques, les peintures, les meubles ou les moisissures, dans nos logements les sources de pollution ne manquent pas. Les bougies parfumées et les encens en font aussi partie et ils sont loin d’être négligeables. Selon une étude du Credoc (Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observatoire des Conditions de vie), ces produits sont particulièrement appréciés des Français : 9% d’entre eux les utilisent au moins une fois par jour. Souvent vendus avec l'argument de purifier l'air, ils émettent des polluants qui remplissent nos appartements.

D’après l’Ineris (Institut National de l’Environnement Industriel et des Risques), leur utilisation semble présenter des risques aigus, chroniques et cancérogènes, même dans le cas d'un usage mensuel – ce qui est le cas de 15% des Français. L’encens émet principalement des particules, du benzène et du formaldéhyde, tous deux reconnus comme cancérigènes par l’Organisation Mondiale de la Santé. Mais l’Ineris a précisé qu’il était très difficile de connaître la composition exacte de l'encens qui comprend souvent un très grand nombre de substances. Quant aux bougies parfumées, elles relarguent elles aussi du formaldéhyde et des particules, mais également de l’acroléine, une molécule très toxique irritant la peau et les muqueuses. Les cires utilisées dans ces bougies sont d'origine multiples : animales (abeille notamment), minérales (à base d'hydrocarbures) ou végétales (soja, palmier). Des polymères sont aussi utilisés pour incorporer le parfum dans ces produits.

 

Le gouvernement n’a pas encore publié la liste noire des produits interdits mais envisage de proscrire les plus émissifs, par exemple les encens qui émettent plus de 2 µg/m3 de benzène. C’est en tous cas ce qui figure dans le « Plan d’actions sur la qualité de l’air intérieur » rendu public aujourd’hui par le ministère de l’Ecologie, de la Santé et du Logement. Des études sont en cours pour décider, les identifier, et des arrêtés d'interdiction sont à attendre dans les prochains mois.

Mais alors comment désodoriser votre intérieur ? Si vous vous attelez à faire le ménage régulièrement chez vous, il n’y a pas de raisons que les mauvaises odeurs s’incrustent. Si vous souhaitez parfumer votre maison, pensez aux huiles essentielles que vous laisserez diffuser.

Malgré tout je parfume la maison avec des bougies, des parfums d’intérieur avec des batons en bois … et c’est vrai que les fenêtres sont ouvertes tous les jours cela me semble logique !!!

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Valérie 06/11/2013 09:42


J'achète toutes les semaines ma bougie parfumée Pomme cannelle que je mets près de la cheminée dans le salon... J'adore l'odeur qu'elle dégage... Je ne le fais qu'en cette saison où la maison
étant davantage fermée, je trouve que le parfum de la bougie donne une certaine "chaleur"...

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche