Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2013 4 29 /08 /août /2013 06:15

 

 

P1000100.JPG

 

 

« Chante la vie chante comme si tu devais mourir demain, comme si plus rien n’avait d’importance… »

 

 

Le ronflement touche 60 % des hommes et 40 % des femmes ! Longtemps considéré comme anodin, il est aujourd’hui associé à des apnées du sommeil… Environ 10 millions de français ronflent. Dans la plupart des cas, ce trouble est un véritable handicap ruinant les nuits du ronfleur et celles de son ou sa partenaire.

Le ronflement se manifeste durant le premier sommeil, au moment de l’inspiration, lorsque les tissus du palais et la luette vibrent au passage de l’air… Plus ces tissus se détendent sous l’effet sédatif de l’alcool (mais aussi de la fatigue ou de la maturité), plus le risque d’émettre un bruit augmente (un ronflement moyen atteint fréquemment 45 à 60 dB et peut aller jusqu’à 95 dB – soit l’équivalent du passage d’un camion ou d’un mixeur en fonctionnement super hein !!).

Ce trouble respiratoire survient lorsque l’obstruction empêche l’air d’entrer dans les poumons pendant au moins 10 secondes, plusieurs fois par nuit. Les conséquences immédiates sont une impossibilité à entrer dans un sommeil profond (lorsque la personne commence à se relâcher, elle étouffe et se réveille). Ce problème provoque alors une fatigue, une somnolence pendant la journée, une irritabilité, ... A long terme, la mauvaise oxygénation va entraîner des troubles cardiaques, de l’hypertension artérielle et même des risques d’infarctus.

 

Et, si la musique apaise les mœurs, le chant, lui, pourrait bien apaiser les ronfleurs youpi me direz vous !!.

Une étude de juillet 2013 vient de démontrer que chanter 12 minutes  au minimum par jour avait un effet positif sur les grands ronfleurs.

De nombreuses techniques ont été mises au point afin d’aider les personnes souffrant de ce problème, mais elles restent souvent sans succès ou sont assez lourdes à supporter au quotidien, médicaments, pinces anti-ronflement, et pour certains chirurgie laser.

Mais un nouvel espoir est offert aux ronfleurs grâce à cette étude menée par le Royal Devon and Exeter Hospital. Basée sur un programme musical proposé par la chef de chœur Alise Ojay, l’étude dévoile que faire des exercices de chant pendant 12 minutes par jour apporteraient des résultats significatif chez les personnes concernées.

En effet, ces exercices consistant en la répétition des syllabes « oung gah » aident à muscler le palais et la gorge.

Les chercheurs, très optimistes concernant cette découverte ne manquent pas de rappeler qu’un régime sans alcool, une bonne alimentation, du sport régulièrement sont tout de même très conseillé pour réduire les ronflements… en attendant nous pouvons toujours chanter à tue tête toute la journée comme la cigale au soleil …

Belle journée à vous chantez bien bisoux Doubs ... je file à mes occupations en fredonnant le tube du moment ... et vous en cette fin Août qu'allez vous faire ??........

 

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

khanel3 29/08/2013 20:49


petit coucou

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche