Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2014 5 21 /02 /février /2014 05:40

 

 

996542_388354844597752_296363779_n.jpg

 

 

« Envie d'écrire, de griffonner, quelques mots sur ce papier. Dictés du coeur, ou de l'esprit, pour en faire une jolie poésie. Une poésie formée de mots, griffonnés par ci, par là comme cela… »

 

Êtes-vous du genre à griffonner en ne pensant à rien ? dans la salle d'attente chez le médecin ? en parlant au téléphone avec une amie ou une collègue ? pendant une réunion car l’instant est un brin ennuyeux ?

En fait, c'est une habitude répandue chez plusieurs d'entre nous. Cela peut être causé par l'ennui ou par le simple fait de vouloir garder nos mains occupées. Mais cet automatisme peut également se révéler un exercice très utile.

     Pendant que nous griffonnons, nous sommes dans un état second, en mode relaxation, et nous voguons dans notre inconscient. Ce que nous écrivons alors ou dessinons est le reflet de notre état d'esprit du moment, de nos sentiments et parfois même une ébauche de solution à un problème. Le beau côté de la chose est que vous pouvez prendre le contrôle de votre griffonnage, de vos dessins et de vos courts textes pour les mettre à votre service en stimulant votre créativité.

     Si vous avez un problème à résoudre, pensez-y pendant un moment, puis oubliez-le. Prenez quelques profondes respirations, laissez votre main et votre bras libres de tracer les dessins qui viennent naturellement. Vous pouvez regarder distraitement par la fenêtre. Ensuite, examinez votre dessin. Quelle image vous vient à l'esprit? ou quelle idée?

Le griffonnage peut aussi être une sorte de voix « off » qui devient l'expression du non-dit : on discute à deux, mais on traduit sur papier ce que l'on n'ose pas dire tout haut. Il est parfois aussi l'expression d'un dialogue intérieur dans un moment d'intense réflexion.

 

  • Le point, gros ou non, signe souvent l'introversion, mais c'est aussi une affirmation.
  • La ligne droite indique le désir d'aller de l'avant, la ligne sinueuse témoigne d'émotivité et de sensibilité. 
  • Le zigzag révèle l'obstination ; les parallèles dénotent une bonne méthode d'organisation ;
  • l'écheveau montre une certaine habileté à ne pas se laisser percer à jour ;
  • la spirale accompagne souvent une décision hésitante ;
  • les becs attestent d'une concentration particulière ; le ressort, d'un véritable tourbillon d'anxiété ;
  • la toile d'araignée, d'un fort ego ...

 

    Ils se rapportent à un état psychologique précis, ils donnent la température du moment. Il ne faudrait pas tomber dans un raccourci simplificateur. Mais la constance des formes types permet d'obtenir un bon niveau d'interprétation. Elles définissent certains traits de caractère, mais pas la totalité de celui-ci. 

Cette pratique est également une façon d'éliminer le stress ou les pensées négatives. Et n'oubliez pas le vieil adage: «La plume est plus forte que l'épée dans l’eau

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche