Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 décembre 2014 1 01 /12 /décembre /2014 05:44

 

 

7822d925739cb04de790406eb47e10bf.jpg

 

« J’aime bien ce verbe «résister». Résister à ce qui nous emprisonne, aux préjugés, aux jugements hâtifs, à l’envie de juger, à tout ce qui est mauvais en nous et ne demande qu’à s’exprimer, à l’envie d’abandonner, au besoin de se faire plaindre, au besoin de parler de soi au détriment de l’autre, aux modes, aux ambitions malsaines, au désarroi ambiant. Résister, et… sourire. » Emma Dancourt

 

En discutant avec une amie elle me conseille d'acheter le bouquin de Jacques Martel ['vous vous souvenez mon article sur les bonhommes allumettes'] « le grand dictionnaire des malaises et des maladies » aux éditions Quintessence afin de comprendre pourquoi nos corps réagissent de telle ou telle façon … connaissez vous ses conclusions… il n’est pas le seul à affirmer que notre corps nous donne des signaux et répond à toutes les émotions que nous lui faisons ou avons fait subir de l’enfance à aujourd’hui…

Que l’on y croit ou pas les faits sont là, à nous de faire au mieux et de réparer les dégats avec les moyens du bord…

 

« Origine émotionnelle possible des douleurs de jambes, hanches, bassin… Problèmes aux cuisses : manque de confiance en soi, traumatismes vécus dans l’enfance. Mal aux jambes, problèmes de jambes : peur d’avancer, d’affronter l’inconnu. Faire face à l’avenir, se propulser en avant, aller de l’avant, peur d’avancer dans la vie ou de dépasser une situation, que ce soit dans le domaine du travail, de l’amour, s’engager dans une nouvelle relation, ou même en prévision d’un voyage. Si on a surtout mal quand on ne bouge pas : peut-être qu’on culpabilise de prendre du repos, on ne se permet pas de s’arrêter.

Douleurs fond du dos, douleurs lombaires : déception, échec. Autocritique. Contrariété ou colère. : Peur de manquer, peur du changement, difficultés financières…
Hanches : indécision, peur de passer à l’action, peur d’aller jusqu’au bout de ce qu’on désire, peur que ça ne serve à rien, peur de s’engager. C’est aussi l’autonomie, et les interdits que l’on s’impose.
Bassin : représente le foyer, le pouvoir et la sécurité, l’indépendance, les besoins de base. Des problèmes de bassin peuvent être en rapport avec des frustrations liées aux parents, ou à la mère. 
Accumulation de gras aux cuisses : colère refoulée dans l’enfance, souvent en relation avec le père, ou culpabilité par rapport à des événements du passé.
Accumulation de gras aux hanches : colère persistante dirigée contre les parents.»

 

Quand je lis toutes ces origines émotionnelles qui ne sont qu’un exemple je me retrouve et vous ??? 

Bon lundi bien frisquet 3° quel changement …

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche