Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 07:19

 

 

1002012_494311467343696_2028336664_n.jpg

 

 

« Heureux celui qui vous aime, qui aime son ami en vous et son ennemi à cause de vous » Saint Augustin

 

Nombreux sont ceux qui se font des amis en ligne qui le deviennent dans la vraie vie… si vous me lisez vous faites peut être partie de ceux là...

 

Des chercheurs de l’Université d’York ont cherché à mieux cerner nos impressions et leurs limites, sur ceux que nous rencontrons dans un contexte numérique. Certains traits de personnalité sont-ils véhiculés par un simple avatar sur Internet ? C’est ce que révèle cette étude, publiée dans le Personality and Social Psychology Bulletin.


Les impressions que nous pouvons avoir de nos rencontres en ligne sont basées sur la représentation en ligne de ces contacts. Parmi ces représentations, l’avatar, qui permet de représenter l’utilisateur dans un monde virtuel en une image, allant du simple symbole ou dessin au personnage en 3D, comme dans les jeux de rôles. Ces avatars sont donc un moyen, pour l’utilisateur, d’exprimer voire de supprimer un certain nombre de traits physiques ou psychologiques dans un monde idéal. Cependant, de précédentes études ont déjà suggéré que l’on choisit plutôt un avatar  « qui nous ressemble ».

Ici, les chercheurs se sont attachés à décrypter les inférences possibles entre la  « vraie » personnalité de l’utilisateur et sa représentation telle qu’exprimée par l’avatar.

 

L’analyse montre que :

 

-   certains traits sont plus facilement déduits que d’autres, mais que la plupart du temps les avatars livrent des informations précises sur la personnalité de l’utilisateur ;

 

-   certains traits de personnalité vont aussi être associés à des types d’avatars eux-mêmes plus susceptibles d’être perçus de façon précise.

 

-   Enfin, les individus ouverts et  « dans les normes » vont se choisir des avatars qui vont susciter plus d’amitié de la part des autres utilisateurs, ce qui suggère ou confirme la capacité d’un simple avatar à transmettre une impression qui a des conséquences sociales.

 

Les chercheurs se sont basés plus spécifiquement 2 critères, la précision globale et la précision distinctive de l’avatar.

La précision globale est la façon dont la personnalité peut être imaginée dans son ensemble, et c’est la somme des spécificités (précision distinctive) par rapport à  « la moyenne ».

 

Dans la première phase de l’étude, les participants devaient créer un avatar personnalisé, puis, dans une seconde phase, visionner et évaluer les avatars créés par d’autres, dans la première phase. 5 grands traits étaient évalués: l’ouverture, la conscience, l’extraversion, l’amabilité et la névrose (Big Five). Les enseignements son intéressants :

Certains traits de personnalité sont communiqués avec plus de précision:

·   La névrose (ou l’anxiété est plus facilement perceptible que l’ouverture à de nouvelles expériences ou la conscience.

·   La sociabilité (ou extraversion) engendre des avatars qui communiquent ce trait de personnalité.

·   En revanche, la névrose se cache souvent derrière son avatar et n‘est pas facilement perceptible.

·   L’amabilité –ou le fait de rester dans les norme- donne lieu à des avatars qui appellent aux contacts et aux amitiés.

Certains traits de l’avatar favorisent les amitiés:

·   C’est le cas des avatars qui ont les yeux ouverts, qui font un sourire ou même la grimace, qui ont un visage ovale, des cheveux bruns et / ou un pull moelleux. Ceux-là recueillent plus d’intentions d’amitié.

·   Les avatars ayant une expression neutre, ou toute autre expression qu’un sourire, des cheveux noirs, cheveux courts, un chapeau, et / ou des lunettes de soleil sont moins susceptibles de se faire des amis.

·   2 critères sont particulièrement dominants dans la capacité à se faire des amis, les yeux ouverts (facteur prédictif positif) et une expression neutre (négatif). Si l’on se fie à ces résultats, un avatar aux yeux grands ouverts et à l’expression souriante favorise les amitiés en ligne.

L’avatar a-t-il un sexe ? Les chercheurs constatent que les avatars créés par les femmes sont plus difficiles à analyser et même après prise en compte des traits réels de ses créatrices. Dans l’autre sens, le sexe n’influence pas la perception globale d’un avatar.

 

Ainsi, l’étude montre que les avatars peuvent offrir quelques informations précises sur la personnalité de leurs créateurs et que les avatars des sujets agréables dans la vraie vie, appellent à l’amitié dans le monde virtuel... tout est une question de bon choix si vous voulez ou non vous faire des amis …

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche