Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2017 2 21 /02 /février /2017 06:38
Nos ressentis ...

 

 

"Il y a des murs qui ne peuvent être franchis simplement par la puissance. Mais il y a bien un pouvoir capable de franchir ces murs, c'est celui de nos ressentis… !" Guy Corneau

 

Être à l’écoute de son corps pour écouter ses ressentis ne va pas de soi pour tout le monde. Chez certaines personnes, ressentir des “choses” est tout simplement terrifiant ou à minima insupportable. Que ces “choses” soient agréables ou pas, pour elles ce n’est pas “normal” que leur corps se manifeste d’une manière ou d’une autre. Du coup, elles ont acquis un système de protection les coupant, en quelque sorte, de leurs ressentis. Ce n’est pas qu’elles ne ressentent rien (de toute façon, ces signes apparaissent de manière spontanée), mais c’est qu’elles déploient des barrières psychologiques ultra-performantes pour rester à distance de leurs ressentis.

Vous allez me dire que c’est super, au contraire, de rester à distance des ressentis…

En effet, si une personne parvient à se couper de ses ressentis, c’est qu’elle le fait avec TOUS, les désagréables comme les agréables.

Et vous êtes d’accord avec moi qu’il y a quand même dans la vie des ressentis agréables… Du coup, elles ne laissent pas la place à tous les ressentis liés à l’émotion de Joie et aux sentiments tels que le plaisir et assimilés.

Autre manière d’être (un peu plus) à l’écoute de ses ressentis, est “tout simplement” de s’ouvrir à soi. Cela entre dans la catégorie des grandes permissions que vous pouvez vous accordez (il y en a d’autres…).

Parfois, le fait d’être malentendant, voire sourd à ce que votre corps exprime, n’est pas forcément de votre fait directement. Peut-être que cette difficulté d’être à l’écoute de vos ressentis est la conséquence d’un message issu du passé, émis par d’autres que vous (je ne vous fais pas un dessin!).

Ce n'est pas tout ça mais je ressens le besoin de boire mon deuxième café avant une matinée de boulot ...

Alors quels sont vos ressentis à la lecture de ce petit mot du matin …

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

commentaires

Corine 04/03/2017 05:20

Ressentir pour ressentir, juste pour soi ? C'est fugitif, voilà mon ressenti à la lecture du matin. Savoir ressentir, ô oui combien, mais je ne peux pas m'en contenter, sans un besoin terrible de le partager. Je ne repousse aucun ressenti, mais m'en contenter à moi seule m'étoufferait, je crois, comme si être totalement "autonome" dans ce sens me couperait du monde. comme une idée de ne plus avoir besoin de personne (ça donne mieux en chanson). Ah quelle horreur. Se contenter, soi ?Je me le refuse, car sait-on s'arrêter ? Tiens, je ne l'avais jamais sorti, ça. Je sors du canapé. Pathologiquement vôtre et beau weekend. .^_^

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche