Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mars 2016 6 19 /03 /mars /2016 06:58
Décodage du Biodécodage...

 

 

« La vie est généreuse comment ne pas y résister ? Comment lui ressembler ? Comment la remercier ? : Etre soi-même ! » Christian Flêche

 

Je vous avais déjà fait un article sur le sujet mais je vous parle à nouveau en ce samedi … J’ai découvert il y a quelques temps le décodage biologique des maladies, aussi appelé biodécodage, et je dois avouer que je trouve cela fascinant.

Je viens de lire un nouvel article sur le sujet je pense que cela devrait également vous intéresser et, une bénéficiaire m’en parlait également cette semaine…

C’est une discipline qui se développe et s’enrichit chaque jour grâce aux recherches et travaux de nombreux praticiens comme Christian Flêche, Salomon Sellam, Philippe Lévy, Roger Fiammetti, Claudine Corti et bien d’autres…

Le Décodage Biologique n’est pas une promesse de guérison, il ne tient pas les clefs de la guérison, ce n’est pas une vérité, une certitude. C’est une ouverture, une curiosité, un champ d’hypothèses avec le thérapeute pour vis à vis, mais seul le patient pourra faire le chemin.

 

Lorsque nous vivons des situations dites « négatives », cela provoque en nous diverses émotions comme la colère, la peur, la frustration, la tristesse …

Dans notre société, dans laquelle exprimer ce que l’on ressent est souvent vu comme une faiblesse, nos émotions sont souvent intériorisées et refoulées. Au fil du temps ou lors d’un traumatisme psychologique/affectif important, vient un moment où « la coupe est pleine » en quelque sorte, et c’est là que la maladie apparait sous diverses formes (allergie, eczéma, reflux, maux divers…).

Partant du principe que chaque partie du corps a une signification bien précise, le biodécodage a pour objet de comprendre le conflit lié à la maladie, selon l’endroit du corps touché.

L’idée est de retrouver le « choc initial » à l’origine du problème. Bien souvent, la prise de conscience de ce choc initial et la libération des émotions associées suffit à engager le processus de guérison chez la personne. Parfois, il sera nécessaire de faire un travail sur soi plus poussé pour arriver au même résultat. Chaque personne est différente.

Cette discipline est pour moi une manière positive d’aborder la guérison puisque le malade est rétabli en tant qu’acteur de sa santé et de sa guérison. C’est un bon outil pour travailler sur soi.

 

Elle peut aider pour :

  • donner du sens à un symptôme, une maladie
  • accompagner un traitement médical
  • devenir davantage acteur de sa guérison
  • franchir une étape difficile ou traverser un deuil
  • mettre en lumière la cohérence de sa vie
  • faire le point dans son parcours
  • agir avec davantage de conscience
  • modifier un comportement inadapté
  • sortir d’un scénario d’échec
  • dépasser une peur, un fonctionnement limitant
  • se libérer d’une dépendance, d’une phobie
  • accéder à ses ressources intérieures
  • se reconnecter à sa dynamique personnelle
  • trouver sa juste place dans son environnement
  • rendre ses relations plus satisfaisantes
  • atteindre un mieux-être

 

Malheureusement un nombre important de pseudo thérapeutes utilise le terme décodage biologique sans en avoir la compréhension ni l’aval de l’association internationale de psycho bio thérapie qui recense les thérapeutes validés. Ce qui a pour conséquence dans l’esprit de beaucoup de faire une confusion bien légitime entre thérapeute de qualité et charlatan.

Nul ne peut affirmer détenir la cause certaine d’une maladie cancéreuse ou autre, il s’agit toujours d’hypothèse de travail, dont l’éradication ne présage jamais et en rien de la guérison. Le thérapeute n’a aucune toute puissance tant qu’il se fait superviser !

Sous le terme de décodage biologique se cache souvent une pratique dévoyée. Certes la médecine officielle fait un lien entre stress et baisse du système immunitaire et chaque jour des scientifiques font avancer la compréhension psycho-biologique des maladies, comme c est le cas aux USA, au Canada et en France avec les recherches en psycho-somatique.

Et, le décodage a le souhait de participer à cette évolution courageuse, lente et prometteuse, en restant dans un cadre de prudence.

 

Bon samedi à vous qui passez me lire ... je vais profiter de cette belle journée ensoleillée...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche