Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 04:27
C'est la Clef ...

 

 

« La clef d’une vie heureuse c’est une mauvaise mémoire… » Humberto Tan

 

Une belle idée, douloureusement vraie lorsque l’on pense à toutes les balivernes que génèrent trop souvent nos pensées. Si l’on n’y prête pas garde, on ne reste pas longtemps dans l’instant présent…

L’esprit juge, critique, évalue, essayons de penser « positif », combattons les pensées « négatives »…

Il existe de nombreuses techniques qui aident à observer plutôt que de débattre avec elles…

Imaginons « une machine à pensées positives » pour apprendre à mettre de la distance et se tourner vers le plus important…

L’importance du moment est de boire mon café afin d’assurer cette sacrée matinée qui m’attend… et vous comment faites-vous ??...

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 05:19
Fatigue professionnelle ...

 

 

«Surtout, n’oublie jamais, ne serait-ce qu’un moment que tu es chaque jour quelqu’un d’unique… ! » Douglas Pagel

 

Nous sommes lundi et je vais vous parler de la souffrance car je viens d’entendre que nous sommes 90% à souffrir au travail…

Mais si le "burn out" est effectivement un syndrome d'épuisement lié à la profession d'un individu, la souffrance au travail est bien plus large. Harcèlement, angoisse, détresse, ennui... Un lexique peu réjouissant qui qualifie pourtant de plus en plus la réalité des travailleurs. En effet, 90% des actifs pensent que la souffrance au travail a augmenté depuis 10 ans, d'après une récente étude réalisée par le groupe MGEN.

Bien que le "burn out" soit de plus en plus médiatisé, au point d'être devenu dans le langage courant un mot "fourre tout" englobant un panel de troubles liés au travail, il n'est aujourd'hui pas reconnu comme une maladie professionnelle. Il s'agit d'un processus de dégradation de l'individu par rapport à son activité, d'un syndrome.

Seuls 32% des interrogés auraient l’idée de parler de leur souffrance à leur médecin du travail. De plus, 71% disent ne pas savoir s’il existe ou non des dispositifs pour répondre ou pour prendre en compte des situations de souffrance. Tout le monde peut être touché par l'épuisement professionnel, peu importe le secteur d'activité. Ce sont souvent les gens les plus investis qui craquent. Ceux qui veulent toujours bien faire sont plus impactés que ceux qui ont un certain recul, qui sont moins impliqués.

Mais comment et quand s'alarmer de son état émotionnel ? Un changement dans notre comportement, est un signe…Il y a aussi d'autres indicateurs comme avoir la boule au ventre en allant travailler ou quand on a des troubles du sommeil, des maux de tête, une grosse fatigue. Ce sont des signes donnés par le corps qu'il faut écouter. Parfois ce n'est pas très perceptible, comme les maux de tête, mais c'est la récurrence qui doit être alarmante.

 

Je vais peut-être aller me recoucher et recommencer le week end je ne suis pas suffisamment reposée…

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
22 mars 2017 3 22 /03 /mars /2017 05:43
J'y crois encore...

 

 

« Si tu te crois battu, tu le seras, si tu n’oses pas, tu n’auras rien. Si tu veux gagner, mais si tu t’en crois incapable, il est presque certain que tu ne gagneras pas. Si tu crois que tu vas perdre, tu es perdu, car, dans le monde, on se rend compte que le succès dépend de la confiance en soi. Tout dépend de notre état d’esprit. Les batailles de la vie ne sont pas gagnées par les plus forts, ni les plus rapides. Mais par ceux qui croient en eux. » Isabelle Fluckiger Jachym

 

Comme Lara « j’y crois encore » et je crois surtout qu’il y a encore trois journées avant le week end et qu’il va falloir assurer …

Je vais puiser ma force dans le mental et je ne sais « où » !!

Une amie m’a dit hier de ne jamais perdre mon but, ma raison d’être que les soucis sont une vaine perte d’énergie… Je sais que plus un problème attire notre attention plus il pèse lourd.

Finalement les trésors de la vie sont les petits moments ordinaires que l’on transforme en instant de fête…

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
21 mars 2017 2 21 /03 /mars /2017 05:34
Besoin de ...

 

 

« Prendre quelques instants pour vous, chaque jour, vous permet de vous recentrer et renouvelle votre énergie... » Chantal Rialland

 

Je suis comme une vieille pile déchargée, à plat… les nuits se ressemblent et à force d’être chaotiques je ne parviens plus à récupérer…

Alors après une sacrée matinée de boulot je vais me poser un moment et penser à moi car autrement je vais « péter un câble » !!!

Est-ce que cette situation vous arrive parfois ?

Comment réussir à retrouver de l’énergie quand notre corps dit stop, quand les douleurs sont trop nombreuses ?

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 06:58
Et oui c'est le Printemps ...

 

 

« Dans la nature, rien ne s’accroche au passé : l’arbre a ses bourgeons, fleurit, s’épanouit, puis perd ses feuilles pour se retrouver à nu, jusqu’à la prochaine saison printanière… » Diane Gagnon

 

En ce premier jour du Printemps, du Bonheur et de la semaine de la Langue Française il est bon de voir fleurir les fleurs, le réveil des arbres, les étals du marché changer ici et là…

Comme si l’envie d’un premier temps nous avait accompagnés tout l’hiver … Il a fallu tourner les pages nuageuses, neigeuses, ensoleillées aussi … mettre des mots sur le temps raccourci… s’émerveiller de voir déjà les jours rallonger…

Que le livre de ce Printemps s’écrive et soit le best-seller de l’année, que les maux d’hiver ne soient plus qu’un mauvais souvenir à coucher au fil des pages…

Ecoutons la nature, abreuvons nous de mots inédits c’est un réveil après quelques mois et il était temps voilà où se cache le Bonheur finalement...!!

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 05:33
Optimisme du Vendredi...

 

 

« Seul est digne de la vie celui qui chaque jour part pour elle au combat. » Johan Wolfgang von Goethe

 Je ne sais pas si je suis digne mais je pars à nouveau au combat pour une grosse journée je commence à 8h pour finir à 19h30… Il va falloir assurer jusqu’au bout !!

Heureusement il va faire beau et demain je reste au lit … alors même si Dimanche je travaille je vais positiver et penser à demain …

 

Qu'est-ce qui apporte la malchance? Une attitude pessimiste. Et qu'est-ce qui aide à réussir dans le combat de la vie, quelle que soit la difficulté? Une attitude optimiste. Il y a des gens (que nous croisons chaque jour) qui envisagent la vie avec une vision pessimiste, pensant qu'il est intelligent de voir le côté sombre des choses. Tant que cela permet de mesurer aussi la difficulté des choses, cela est bénéfique; mais il y a une loi psychologique qui veut que dès lors que l'esprit est impressionné par la difficulté d'une situation, perd espoir et courage.

Ce qui est le plus judicieux dans la vie, c'est d'être assez sensible pour ressentir la vie et apprécier sa beauté…

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 07:34
Partage des tâches ...

 

 

« Il n'y a rien comme d'être mal portant pour apprécier la vie ! Il faut souffrir pour comprendre ; et comprendre, n'est-ce pas la plus grande richesse ? » Gabrielle Roy

 

Ce matin je traine un peu et j’entends à la radio qu’avoir un homme (mari ou pas) nous ferait travailler 7h de plus par semaine en taches diverses et variées…

Et oui les femmes ont tendance à se sentir plus responsable de leur foyer que les hommes …

Comme toujours on constate des inégalités homme/femme … La première les femmes abandonnent plus volontiers leur poste pour se consacrer à l’éducation des enfants… Quand elles travaillent, elles prennent plus de temps pour s’occuper de la maison et des enfants.

Dans le cas d’une répartition des tâches, les femmes sont généralement plus investies et voilà où passent les 7h de plus…

En moyenne nous passons 28h par mois à nettoyer, repasser, cuisiner… et bien d’autres choses … Génial hein !!!

Il serait bien pour lutter contre ces inégalités de réveiller les consciences dès le plus jeune âge de nos ptits loups… Si chacun met la main à la pâte on peut consacrer les pauses à des activités communes bien plus rigolotes non !!!

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
14 mars 2017 2 14 /03 /mars /2017 06:18
Réfléchir avant d'agir...

 

 

« Si j’effaçais les erreurs de mon passé, j’effacerais la sagesse de mon présent… » Pierre Bellemare

 

Nous sommes trop souvent en train de nous inquiéter ou de regretter ce que nous avons fait ou pas… Notre discours est toujours le même et à ce moment-là vient la culpabilité des décisions non prises ou reportées…

Et, le temps passe et on n’apprécie pas l’instant présent… Pourquoi s’auto flageller ?? Si l’on se pose les bonnes questions ce sont des opportunités et non des erreurs de parcours…

Chaque pensée, sentiment, fait sont une série d’expériences et de conséquences positives … elles apprennent la vie…

Alors, au lieu d’occuper notre temps à s’inquiéter de la possibilité d’avoir fait les choses différemment, inquiétions-nous de savoir comment nous comporter le mieux possible dans chaque situation à venir, à chaque seconde qui arrive là maintenant…

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 06:17
Il faut s'en occuper ...

 

 

«L’amour ou l’amitié, projection d'illusions parfois sur une personne inventée…». Christine Orban

 

L’amitié, c’est comme les fleurs. Il y a celles qui durent autant qu’un bouquet de fleurs coupées que l’on met dans un vase avec de l’eau et un petit sachet prétendu les faire tenir plus longtemps.

Et il y a celles en pot, qu’on a pris la peine de planter dans une terre riche…

Alors si l’on en revient à l’origine de ma métaphore, pour aimer, être dans le vrai, s’inscrire dans la durée, ressentir autre chose qu’une satisfaction éphémère, pas le choix, il faut que ça sente un peu la terre mouillée, qu’il y ait une coupelle pas très jolie.

Car il y en a qui m’ont toujours prise telle que j’étais, avec ma tendance à fuir souvent du pot (petite vessie), avec toutes les feuilles que je perds (mes cheveux) et qui ne font pas toujours très propre dans un intérieur moderne. A celles-ci je dis merci. Et à celle qui m’a déçue, je dis aussi merci, car elle m’a appris que l’on ne devait jamais rien tenir pour acquis ou définitif…

En résumé, la petite plante en CDI est loin d’être facile à vivre. Il faut s’en occuper, être attentive à ses besoins si l’on veut lui éviter de connaître le même sort qu’un simple bouquet de fleurs coupées… et de passer à la poubelle ou aux oubliettes de la vie …

 

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 07:20
Comment y parvenir...

 

 

« Quels que soient vos blocages, inclinez-vous respectueusement devant… puis continuez d’ouvrir les bras toujours un peu plus grand à la beauté qui s’offre à vous, sachant que les ouvrir à la moindre petite chose, même au plus petit morceau de chocolat, les ouvre à tout ce que vous désirez en même temps. Donc savourez. Oh, votre vie actuelle ne vous semble peut-être pas aussi délicieuse qu’un morceau de chocolat. Mais faites comme si elle l’était, et elle le deviendra. ». Joelle Bienvenue

 

Puis je m’incliner devant mes blocages, mes hésitations diverses et variées… On peut toujours faire l’autruche et se dire ça ira mieux demain… On peut relever la tête et faire la fière en arguant je suis la plus forte…

On cherche la plénitude sans parfois la trouver mais finalement où est-elle ? Dans l’éclaircie après la pluie, dans le sourire de l’enfant, dans ce petit moment de pause que l’on s’accorde sans culpabilité… Etre heureuse ou heureuse quelques instants ou pour la vie n’est pas une chance, c’est la conséquence d’un état d’esprit, un choix de vie…

Nous avons tous croisé des personnes qui rayonnent de bonheur, elles se sentent en sécurité et sont chanceuses… Mais, d’autres se sentent victimes impuissantes et de fait les ennuis sont toujours pour elles ! On a l’impression d’avoir « le chat noir »…

C’est clair que si on vit des choses difficiles il faut chercher les outils pour sourire à nouveau (l’humour, la lecture, le sport… l’amitié…)… Cela peut devenir un antidote à la souffrance et permettre de libérer les tensions accumulées…

Il vaut mieux de pas ressasser les problèmes car cela renforce le sentiment de malheur, désespoir ou injustice…

Faire le point en faisant une liste des pour, des contres, des envies, des dégouts et parler… hurler… chanter… échanger pour avancer vers la plénitude…

   

 

 

Repost 0
Published by Doucinette
commenter cet article

Présentation

  • : Doucinette pas si douce que ça !!
  • Doucinette pas si douce que ça !!
  • : Quelques bribes de vie d'une maman la quarantaine et des brouettes avec ses humeurs, ses passions, ses questions existentielles ...
  • Contact

  • Doucinette
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...
  • Une tite nana pleine de vie avec ses joies, ses peines, ses coups de coeur, ses coups de blues ...

Horloge

Recherche